Ma dernière chronique

Afficher l'image d'origine

1993 : Sophie Delalande est folle d’amour pour sa fille Hortense, presque trois ans, qu’elle élève seule. Celle-ci lui permet d’oublier les rapports difficiles qu’elle entretient avec le père de cette dernière, Sylvain, un homme violent qui l’a abandonnée alors qu’elle était enceinte et à qui elle refuse le droit de visite. Un jour, pourtant, Sylvain fait irruption chez elle et lui enlève Hortense. « Regarde-la. Nous allons disparaître et tu ne la reverras plus. »


2015 : après des années de recherches vaines, Sophie ne s’est jamais remise de la disparition d’Hortense. Fonctionnaire au ministère de l’Éducation, elle mène une existence morne et très solitaire. Jusqu’au soir où une jeune femme blonde la bouscule dans la rue. Sophie en est sûre, c’est sa fille, c’est Hortense. Elle la suit, l’observe sans relâche. Sans rien lui dire de leur lien de parenté, elle sympathise avec la jeune femme, prénommée Emmanuelle, tente d’en savoir plus sur elle. La relation qui se noue alors va vite devenir l’objet de bien des mystères. Sophie ne serait-elle pas la proie d’un délire psychotique qui lui fait prendre cette inconnue pour sa fille ? Et la jeune femme est-elle aussi innocente qu'elle le paraît ?


Cliquez sur l'image pour lire la chronique!

vendredi 6 mars 2015

Je m'appelle Lumikki, Tome 1: Rouge comme le sang, Salla Simukka

Je m'appelle Lumikki - Tome 1 - Rouge comme le sang
Nombre de pages: 320
Maison d'édition: Hachette
Date de sortie: Novembre 2014

Il était une fois une fille qui a dû apprendre la peur. Lumikki Andersson a dix-sept ans. Elle vit seule dans un studio, loin de ses parents et de son passé. Loin des gens. Par un matin glacial, elle découvre, dans la chambre noire de l’école, des dizaines de billets. Et une odeur. Une odeur de vieux sang. Malgré elle, Lumikki sort de son réconfortant univers réglé au cordeau pour remonter la piste, percer les mystères de cet argent sale. Face à elle, des flics corrompus, et un dangereux baron de la drogue. Lumikki aura beau tenter de fuir, elle n’a nulle part où se cacher. Or, rien n’est aussi rouge que le sang sur la neige…
       Je m'appelle Lumikki raconte l'histoire d'une lycéenne qui un jour, en se rendant en cours, va faire une étrange découverte. Elle trouve dans le laboratoire de photo du lycée des billets tout juste nettoyés du sang qui les imprégnaient.  De nature plutôt discrète Lumikki ne veut pas s'arrêter sur sa découverte. Mais malgré tout, elle va être embarquée dans cette histoire...
       Je dois dire que j'ai eu beaucoup de mal à m'immerger dans ce roman. Mon plus gros soucis a été le personnage de Lumikki lui -même. Je n'ai pas aimé le tempérament de cette jeune fille que j'ai trouvé un peu trop à l'opposé des personnages que l'ont à l'habitude de voir. On dirait que l'auteur a tout fait pour rendre son personnage le moins cliché possible pour au final... le rendre cliché... 
       C'est une jeune fille solitaire pas très populaire dans son établissement. Mais sa solitude est un choix. Et rien que ça déjà, je trouve ça un peu surfait. Surtout que c'est une jeune fille indépendante qui a déjà son propre studio... C'est un peu énervant ces adolescents qui ont besoin de personne pour s'en sortir haha. Elle est un peu trop confiante et n'hésite pas à foncer quand il faut. Une bonne dose de courage et d'intelligence.Bref. Un personnage beaucoup trop parfait et trop lisse! Je reproche souvent aux livres jeunesse de toujours présenter ce genre de protagoniste... C'est bien dommage et ça devient très lassant.  Du coup, je ne suis absolument pas arrivée à m'attacher à Lumikki que j'ai trouvé un peu creuse. J'avais l'impression de rencontrer une image. Et je n'ai pas eu cette petite étincelle qui fait que Lumikki est arrivée à me faire croire à ses péripéties.
       
       Du coup, à cause de ce protagoniste, je ne me suis pas passionnée pour l'histoire plus que ça... J'ai trouvé que tout avançait trop lentement... Ca commence à bouger LEGEREMENT qu'à la moitié du livre quoi.. Du coup, je me suis ennuyée.. J'ai eu du mal à entrer dans l'histoire et à apprécier ce que je lisais. J'avançais avec lassitude en espérant juste que ça se termine au plus vite.  J'ai vraiment eu un gros blocage au niveau du personnage de Lumikki. Et ça a malheureusement tout gâché dans ma lecture. Lumikki s'entoure rapidement d'autres personnages,mais là encore une fois, j'ai eu du mal! J'ai ressenti comme une sensation d'inachevée pour ces protagonistes. Ils sont dans l'ombre de Lumikki et leurs personnalités n'est pas des plus transcendantes. Du coup, cette lecture a été fastidieuse pour moi car je ne me suis pas prise de passion pour l'intrigue. 

      Je pense qu'elle pourra cependant plaire à beaucoup, parce que j'ai conscience que mon plus gros problème vient des personnages. J'ai croisé beaucoup de chroniques positives de ce roman ! Malheureusement, ça n'a pas fonctionné sur moi...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire