Ma dernière chronique

Afficher l'image d'origine

1993 : Sophie Delalande est folle d’amour pour sa fille Hortense, presque trois ans, qu’elle élève seule. Celle-ci lui permet d’oublier les rapports difficiles qu’elle entretient avec le père de cette dernière, Sylvain, un homme violent qui l’a abandonnée alors qu’elle était enceinte et à qui elle refuse le droit de visite. Un jour, pourtant, Sylvain fait irruption chez elle et lui enlève Hortense. « Regarde-la. Nous allons disparaître et tu ne la reverras plus. »


2015 : après des années de recherches vaines, Sophie ne s’est jamais remise de la disparition d’Hortense. Fonctionnaire au ministère de l’Éducation, elle mène une existence morne et très solitaire. Jusqu’au soir où une jeune femme blonde la bouscule dans la rue. Sophie en est sûre, c’est sa fille, c’est Hortense. Elle la suit, l’observe sans relâche. Sans rien lui dire de leur lien de parenté, elle sympathise avec la jeune femme, prénommée Emmanuelle, tente d’en savoir plus sur elle. La relation qui se noue alors va vite devenir l’objet de bien des mystères. Sophie ne serait-elle pas la proie d’un délire psychotique qui lui fait prendre cette inconnue pour sa fille ? Et la jeune femme est-elle aussi innocente qu'elle le paraît ?


Cliquez sur l'image pour lire la chronique!

vendredi 7 novembre 2014

Galatéa, tome 1: Evanescence de Monia Sommer

Couverture Galatéa, tome 1: Evanescence

Nombre de pages: 442
Editeur: Valentina
Date de sortie: Novembre 2014
VO: France
Je m’appelle Galatéa, princesse guerrière vivant sur une planète de glace et d’hiver éternel.
Entourée de mes trois amies et protectrices, j’apprends à maîtriser mes pouvoirs, ainsi que le 
Kieli,  la langue de la Magie.
Lorsqu’une guerre éclate, menée par une ennemie puissante à la tête d’une redoutable armée d’Enchantombres dotés de pouvoirs défiants toute logique, et que je me retrouve, bien malgré moi, au cœur de ce conflit, je comprends que ma vie est sur le point de changer, irrémédiablement.
Selon une ancienne prophétie, une seule personne pourra changer le cours des choses et décider de l’avenir de tous les mondes. Eh bien…, il fallait que cela tombe sur moi ! Pour quelqu’un qui a passé son temps à fuir ses responsabilités, ce n’est pas gagné.
Le Destin nous joue parfois de très vilains tours !

       J’ai reçu le premier tome de la série Galatéa dans le cadre de Services presses organisés par les éditions Valentina. A mon plus grand bonheur, j’ai été sélectionnée ! Je ne me souviens plus par quel biais mais j’avais vu que ce roman n’allait pas tarder à sortir. Le résumé m’a de suite tentée. Je dois dire que ce genre d’histoire me manque en ce moment.

       Enfin bref ! Un grand merci aux éditions Valentina pour cet envoi ! Ca m’a fait très plaisir de découvrir ce roman avant sa sortie et j’ai passé un super moment !

       Galatéa est une saga éponyme racontant l'histoire d'une jeune fille de quatorze ans, Princesse de la planète Galatée la 4 ème Lune de Neptune. Galatéa est entourée de trois jeunes filles: Naiad, Larissa et Despina, ses protectrices. Chacune d'entre elles disposent d'un pouvoir bien particulier. Ensemble, elle devront faire face à de nombreuses épreuves et protéger l'univers.

       Dans ce roman, l'auteur nous fait directement entrer dans le vif du sujet. Et je dois dire que c'est une constante au fil des pages. Il y a toujours de l'action, ça ne s'arrête pratiquement jamais. De quoi distraire le lecteur sans laisser de chance à l'ennui de s'installer. 
      On découvre assez vite les personnages principaux. Là où on pourrait penser que l'histoire va se centrer uniquement sur Galatéa, l'auteur nous réserve des petites surprises! Chaque personnage a son importance dans ce roman. On suit en réalité un petit groupe qui se fait et se défait au fil des pages, chaque protagoniste apportant sa petite touche de personnalité. Bien évidemment, Galatéa reste le personnage le plus central, mais ses coéquipières sont très représentées. 
       Dès les premières pages, Galatéa est montrée comment étant une jeune fille assez naïve du monde qui l'entoure. Elle ne sort jamais de son Palais et a du mal à comprendre à quoi vont lui servir les nombreux entraînements magiques qu'elle fait avec ses amies. Pour elle, tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes. Malheureusement pour elle, elle se trompe. Une Guerre se prépare dans l'ombre. 
      L'auteur offre une grande évolution à son personnage. J'aime beaucoup cet aspect dans les histoires. Un personnage linéaire ça n'a pas grand intérêt. Surtout quand on manie de jeunes protagonistes. Cette naïveté s'effacera peu à peu quand elle se confrontera à la réalité qui l'entoure et grandira de ses expériences. Par contre, j'ai trouvé que c'était un aspect un peu moins exploité chez les protectrices. Il faut dire, qu'elles sont beaucoup plus sérieuses que Galatéa dès le début et ont une autre conception du monde, à mes yeux en tout cas. Elles prennent de l'assurance en combat, mais à part ça, je les trouve plutôt similaire au début. 

     Dans ce premier tome de la saga, l'auteur nous livre un univers assez particulier! Chaque planète de notre système solaire a une culture propre! L'univers ne fonctionne pas en pays mais en planètes! J'ai trouvé cette configuration plutôt sympa. On en découvre quelques-unes mais j'espère vraiment que dans les prochains tomes l'auteur nous en fera découvrir plein d'autres! J'ai beaucoup aimé voir les différences de cultures, d'architectures, de mode de vie. La seule chose qui m'a un peu gênée c'est que, pas mal de détails se rapprochent assez de notre monde - comme les chevaux- et j'aurai aimé voir d'autres inventions! Il y en a déjà pas mal, mais certaines choses m'ont terriblement rappelée notre vie Terrienne! Peut être qu'une explication viendra par la suite. Qui sait? ;) 
       D'ailleurs, sur chacune de ces planètes, le fonctionnement.. politique est similaire. Chaque Princesse est accompagnée de protecteurs. Ils disposent donc tous de pouvoirs assez variés, souvent de pair avec leurs planètes. Par exemple, Galatée est une Planète d'hiver éternel et le pouvoir de Galatéa est la glace. 
       Une chose fortement appréciable c'est que, ces pouvoirs ne donnent pas une toute puissance à leur propriétaire. Ils leur faut pas mal de travail pour arriver à un résultat correct, et cette évolution dans le combat m'a beaucoup plu. Les combats sont présents en abondance durant toute l'intrigue et les héros doivent surmonter les pertes qu'ils entraînent. Par contre, certains dialogues pendant ces combats ne m'ont pas parue très réel. Du genre "On se taquine, on rigole, tout va bien" entre deux attaques mortelles. J'ai trouvé que cette joie de vivre était inapproprié dans certains passages noirs et cruciaux.

       Au final, je n'ai relevé que peu de points négatifs pour cette histoire. J'ai passé un agréable moment avec les personnages et j'ai hâte d'en savoir plus sur l'univers construit par Monia! Le roman sort lundi, si vous hésitiez à vous le prendre, je pense que vous pouvez y aller! Vous passerez un super moment dans notre système solaire ;)

Un roman plutôt original ! L'action se passe sur plusieurs planètes ce qui permet d'en découvrir un peu plus sur chacune! Ma seule déception - mais je pense que c'est fait exprès - c'est que celle qu'on voit le moins finalement, c'est Galatée! Par contre, j'aurai aimé voir une faune, des espèces et des paysages s'écartant un peu de notre bonne vieille terre! Mais bon, ça c'est qu'une envie personnelle ! 

L'univers de l'auteur est complet et malgré une idée de base assez banale (La princesse, les pouvoirs, les protectrices) l'auteur crée une histoire unique!

Je crois avoir tout dit plus haut! Une évolution de Galatéa que j'ai beaucoup aimé! Et maintenant que j'y pense, la mère de Galatéa, la Reine est un personnage assez changeant! Elle réagit vraiment de façon différente selon les situations, devant par moment insupportable. J'ai apprécié ces nuances dans son personnage! 
Par contre, une romance est présente dans le roman, une romance à laquelle je n'ai pas pu croire car elle s'installe trop rapidement à mon goût. J'ai du mal à percevoir les sentiments des personnages. Dommage!

Une intrigue bien ficelée qui ne présente aucun moment creux. L'auteur nous apprend des informations sur le passé par le biais des souvenirs de la Reine et j'ai trouvé que ce procédé amenait du dynamisme à son intrigue. Surtout qu'ils interviennent quand l'intrigue s'essouffle un peu. 

Une écriture que j'ai adorée! Un style très beau et des descriptions joliment faites. Par contre, il y a une utilisation poussée de "Fin truc" "fine bidule" sur la fin qui m'a amusée :3
       




2 commentaires:

  1. Je trouve la couverture très belle, je pense qu'il pourrait me plaire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle est jolie oui :D
      Dis moi si tu le lis c:

      Supprimer