Ma dernière chronique

Afficher l'image d'origine

1993 : Sophie Delalande est folle d’amour pour sa fille Hortense, presque trois ans, qu’elle élève seule. Celle-ci lui permet d’oublier les rapports difficiles qu’elle entretient avec le père de cette dernière, Sylvain, un homme violent qui l’a abandonnée alors qu’elle était enceinte et à qui elle refuse le droit de visite. Un jour, pourtant, Sylvain fait irruption chez elle et lui enlève Hortense. « Regarde-la. Nous allons disparaître et tu ne la reverras plus. »


2015 : après des années de recherches vaines, Sophie ne s’est jamais remise de la disparition d’Hortense. Fonctionnaire au ministère de l’Éducation, elle mène une existence morne et très solitaire. Jusqu’au soir où une jeune femme blonde la bouscule dans la rue. Sophie en est sûre, c’est sa fille, c’est Hortense. Elle la suit, l’observe sans relâche. Sans rien lui dire de leur lien de parenté, elle sympathise avec la jeune femme, prénommée Emmanuelle, tente d’en savoir plus sur elle. La relation qui se noue alors va vite devenir l’objet de bien des mystères. Sophie ne serait-elle pas la proie d’un délire psychotique qui lui fait prendre cette inconnue pour sa fille ? Et la jeune femme est-elle aussi innocente qu'elle le paraît ?


Cliquez sur l'image pour lire la chronique!

samedi 22 février 2014

La maîtresse de guerre, Gabriel Katz

Couverture La maîtresse de guerre 
Nombre de pages: 446
Editeur : Scrineo
Date de publication:  Janvier 2014
VO: Français
Kaelyn, fille d’un maître d’armes, rêve de reprendre le flambeau paternel, tandis que les autres filles de son âge rêvent d’un beau mariage. Elle a le talent, l’instinct, la volonté. Elle ne demande qu’à apprendre. Mais cela ne suffit pas : c’est un monde dur, un monde d’hommes, où la place d’une femme est auprès de son mari, de ses enfants, de ses casseroles. Il va falloir lutter. Elle s’engage donc dans cette grande armée qui recrute partout des volontaires pour aller se battre au bout du monde. Des milliers de soldats partis « libérer » le lointain sultanat d’Azman, plaque tournante de l’esclavage, terre barbare où règnent les cannibales. Dans la violence de la guerre, elle veut acquérir seule ce que personne n’a voulu lui enseigner. Mais le grand sud, plongé dans le chaos de l’invasion, va bouleverser son destin bien au-delà de ses attentes… 
       J'ai lu ce roman dans le cadre d'un partenariat avec Livraddict et les éditions Scrineo, que je remercie. Ce roman a été une super découverte, j'ai passé un réel bon moment. Malgré de nombreux points qui m'ont pas mal énervé... J'en ressors mitigée, mais euh.. Amusée? xD

       Alors, dans la Maîtresse de Guerre, nous rencontrons Kaelyn. Une jeune femme, fille d'un maître d'arme. Sa formation n'a pas pu être terminé et elle rêve de la finir et de se faire accepter dans cet univers réservé aux hommes. Elle décide donc de s'engager dans l'armée d'une guerre destinée à libérer les royaumes du sud de l'esclavage. Les habitants de ces royaumes sont perçus comme des êtres sanguinaires et cannibales. Raison de plus pour aller leur botter les fesses ;). 
     Sauf que, les choses ne se passent pas comme prévu et elle en vient à devenir esclave dans une famille noble chez les ennemis. 

       Le roman est relativement intéressant. Il constitue une critique de la guerre que j'ai beaucoup apprécié. En effet, Kaelyn devenue esclave dans le camp ennemi se rend compte de la vrai "nature" des habitants du sud. On voit que, dans n'importe quel camp, la guerre est très mal vécue. M'enfin bon, j'arrive sur la première critique faite à ce roman. Elle est quand même esclave hein... On nous montre une image positif des Azmanien, sauf qu'ils pratiquent et acceptent quand même l'esclavage... Le gros problème dans ce roman c'est la moral... Tout au long de l'histoire, l'auteur met en place une morale qu'il finit par briser. Et oh que ça m'a énervé! 

       Comme je le disais plus haut, le roman est une critique à la guerre et à sa violence. Kaelyn se rend rapidement compte que les barbares sanguinaires sont en réalité l'armée de son camp. 
       Alors d'accord.. La violence c'est mal. Mais pourquoi tout le roman est une apogée des combats sanguinaires entre Kaelyn et x monsieurs? Pourquoi le seul but concrètement du roman est de montrer l'apprentissage d'une jeune femme dans un monde violent alors qu'à coté on a le parti prit de critiquer la guerre..? Je n'ai pas vraiment compris les choix de l'auteur ^^'
       Et puis bon.. Il y a aussi une morale posée sur l'esclavage qui est bafouée et ça m'a saoulé.. (Oui, d'abord je critique, et après je vous dirai pourquoi j'ai beaucoup aimé ;) )

       Et parfois, en lisant ce livre, j'ai eu l'impression de lire un discours de féministe extrémiste. Vous savez "On est pour l'égalité des femmes è___é Mais on a pas besoin des hommes pour s'en sortir ♥ ". Ben, dans ce roman c'est un peu ça... Parce que, Kaelyn et O combien supérieure aux hommes! Que ça soit dans son intelligence, sa maîtrise du combat ou de sa beauté.... Et puis, les hommes sont décrit comme des parfait idiots.. Dès qu'ils l'a croise en gros c'est "haan elle est bonne je veux la sauter" .. en gros hein.. :p 
       Donc ça m'a aussi énervé. Parce que, je veux bien qu'elle soit très très forte blabla.. Mais c'est pas très réaliste. Parfois j'ai eu un peu l'impression qu'elle était invincible avec une chance de malade... C'est peut être du à l'orientation jeunesse du roman? D'ailleurs hein! Parfois c'est méga violent et gore x) Et y'a des scènes sexuelles aussi. Scènes sexuelles qui n'étaient absolument pas utiles dans le roman. Mais absolument pas...

       Donc voilà. Pour conclure avec les points négatifs, une morale beaucoup trop fragile dans ce roman. Morale mise en place qui est au fil du roman détruite. Une héroïne féminine qui veut se faire une place dans un monde masculin. Avec parfois une image très négative des hommes. Berk je hais ça >< Et puis, il y a aussi une histoire d'amour mise en place que j'ai trouvé mais 
complètement inutile!! 

       Alors par contre! Sans ces points négatifs, le roman aurait été pour moi un véritable coup de cœur! Pourquoi?
       Déjà je ne connaissais pas du tout l'auteur. Il m'a donné très envie de découvrir autre chose de lui. Il écrit vraiment très bien et a un réel talent pour raconter. On voit qu'il maîtrise le travail de l'écriture. Il sait doser l'action.   Parfois, certains passages me désintéressaient et, dans la minute qui suivait l'auteur est arrivé à me faire retrouver toute mon attention.
       L'univers développé m'a également beaucoup plu.L'auteur a su mettre en forme des religions, de la politique, les coutumes des habitants du sud! En plus de cela, on découvre toutes ces choses avec les yeux de Kaelyn. Des yeux nouveaux. On est un peu comme elle en fait " ce sont des gros méchant è__é " mais, on apprend à aimer cette culture. Et surtout, on se surprend à aimer en connaître davantage sur ce peuple.

       De plus, on découvre ce peuple sous plusieurs aspects. Les nobles mais également les pauvres, les domestiques, les paysans, les esclaves etc etc. On voit un bon nombre de catégories sociales passer sous nos yeux. Pareil pour les métiers! Beaucoup de diversité et une mise en avant de la comparaison Noblesse/peuple. 

       Pour ce qui est de l'intrigue, sincèrement j'ai adoré. Je vous dis, sans ces histoires de morale ça aurait été un coup de cœur! Il se passe plein plein d’événements dans l'histoire. Suivre l'initiation de Kaelyn aux combats dans un monde d'homme c'était très intriguant. On se bat à ses cotés, on espère pour elle. On s'énerve aussi, de voir comment certains la considère.

       Enfin bref voilà! J'ai aimé ce roman. On est emporté par l'histoire, on s'attache aux personnages et l'auteur arrive à nous faire aimer découvrir son univers. Je le conseille tout de même, malgré les points négatifs qui m'ont gêné car, j'ai vraiment passé un bon moment!


Merci encore aux éditions Scrineo et à Livraddict pour cette découverte! 





Pour ce qui est de l'originalité du roman, je n'ai pas trouvé ça transcendant. C'est le parcours initiatique d'une jeune femme parmi les hommes. Voilà, en gros. Par contre, certains éléments sont très bien trouvés! Je pense notamment aux coutumes, religions et peuples de l'histoire. J'ai pris énormément de plaisir à découvrir tout cela.


Je n'ai rien à redire là dessus. L'auteur a un style que j'affectionne beaucoup. On est emportée par sa plume. Il a un réel talent pour raconter. Je n'ai pas vu les pages se tourner! 




L'intrigue donc, comme je le disais dans la partie originalité est pas top top. En plus de cela, je n'ai pas aimé certaines choses. Notamment au niveau de la morale. Cependant, on note à certains moments des passages d'une certaine complexité. On découvre de la trahison, des stratégies, de la vengeance. C'est très complet! Donc j'en ressors un peu mitigée. En même temps, j'ai adoré mais, les points sur la morale m'ont saoulé!



Je me suis très rapidement attachée aux personnages de ce roman. On en croise un certain panel, de toutes classes sociales. L'auteur met en place tout au long du roman une certaine comparaison entre les différentes classes sociales. C'est assez intéressant.
Cependant, j'ai été très déçu par l'image véhiculée des hommes dans le livre. Ils semblent être de parfaits crétin face aux femmes, un peu idiot et pensant seulement à se les faire.. J'ai été un peu dérouté. C'est franchement dommage...






22 commentaires:

  1. Moi j'ai totalement accroché! Juste l'amour entre Kaelyn et l'autre ( c quoi son prénom déjà?) que je désapprouve!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. xD Je sais même plus!
      J'ai aussi désapprouvé cet amour, complètement inutile!!

      Supprimer
  2. Pas un coup de coeur, mais une histoire vraiment sympathique tout de même !

    RépondreSupprimer
  3. A part la morale, le reste a l'air sympa ! Je le lirai si je tombe dessus lol

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. la morale est un peu chelou en fait :p

      Supprimer
  4. J'ai beaucoup aimé le tome 1 du Puits des mémoires, son autre saga. Et je pense lire La maîtresse de guerre quand j'aurais fini la trilogie. On verra si je ressens la même chose que toi :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas encore lu ses autres romans. J'aimerai beaucoup!
      Tu me diras quand tu l'auras lu? Voir ton avis ^^

      Supprimer
  5. Hahaha c'est vrai que ça donne un peu l'impression que tous les hommes sont des chiens en rut dans l'idée... J'avais pas franchement fait attention mais maintenant que je le lis c'est vraiment flagrant...
    Au fait je ne te l'avais pas dis encore mais j'adore ton nouveau design ! GENRE VRAIMENT BEAUCOUP. Il est super :3 <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouais, c'est bien comme terme aussi, des chiens en rut xD
      Merci ;___; C'est trop gentil! Ca me fait plaisir de voir que t'aimes, j'y suis restée toute une journée dessus x_x

      Supprimer
  6. Je rejoins Saefiel, j'avais pas fait attention aux hommes qui sont tous attirés par Kaelyn (pour dire les choses de façon simpliste haha) mais maintenant que tu le dis je suis complètement d'accord ;) N'empêche j'avais beaucoup aimé cette lecture !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une histoire plutôt sympathique, c'est sûr, mais y'a trop de trucs pas cohérent pour moi dedans xD

      Supprimer
  7. Il me tente beaucoup depuis sa sortie ! Je pense que je le lirai (dès la fin de ce satané challenge !!! xD )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rolala t'as le temps alors :'( Peut être que d'ici là tu pourras le trouver pas cher d'occasion :)

      Supprimer
  8. Je le veuuuuux :D Mais comme Laeti, je craquerai à la fin du challenge ! Fiiiou, l'attente va être longue T.T

    RépondreSupprimer