Ma dernière chronique

Afficher l'image d'origine

1993 : Sophie Delalande est folle d’amour pour sa fille Hortense, presque trois ans, qu’elle élève seule. Celle-ci lui permet d’oublier les rapports difficiles qu’elle entretient avec le père de cette dernière, Sylvain, un homme violent qui l’a abandonnée alors qu’elle était enceinte et à qui elle refuse le droit de visite. Un jour, pourtant, Sylvain fait irruption chez elle et lui enlève Hortense. « Regarde-la. Nous allons disparaître et tu ne la reverras plus. »


2015 : après des années de recherches vaines, Sophie ne s’est jamais remise de la disparition d’Hortense. Fonctionnaire au ministère de l’Éducation, elle mène une existence morne et très solitaire. Jusqu’au soir où une jeune femme blonde la bouscule dans la rue. Sophie en est sûre, c’est sa fille, c’est Hortense. Elle la suit, l’observe sans relâche. Sans rien lui dire de leur lien de parenté, elle sympathise avec la jeune femme, prénommée Emmanuelle, tente d’en savoir plus sur elle. La relation qui se noue alors va vite devenir l’objet de bien des mystères. Sophie ne serait-elle pas la proie d’un délire psychotique qui lui fait prendre cette inconnue pour sa fille ? Et la jeune femme est-elle aussi innocente qu'elle le paraît ?


Cliquez sur l'image pour lire la chronique!

samedi 16 novembre 2013

Animale, Victor Dixen

Nombre de pages: 436
Éditeur: Gallimard
Date de publication: Août 2013
VO: Français
 1832. Blonde, dix-sept ans, est cloîtrée depuis toujours dans un couvent perdu au milieu des bois. Pourquoi les sœurs l'obligent-elles à couvrir ses cheveux d'or et à cacher sa beauté troublante derrière des lunettes sombres? Qui sont ses parents, et que leur est-il arrivé? Alors qu'elle s'enfuit pour remonter le fil du passé, Blonde se découvre un versant obscur, une part animale : il y a au cœur de son histoire un terrible secret.
      Depuis qu'Animale est sorti, bon nombre d'avis positifs se sont mis à fleurir un peu de partout sur la blogo. Comment on peut ne pas avoir envie de lire ce livre après autant de retours positif hein?
     Alors dès que j'ai pu, je m'y suis mis moi aussi! Et je vous annonce qu'un nouvel avis positif va venir s'ajouter à tous les autres ;)

      Alors! Déjà, la première chose à savoir sur Animale, c'est qu'il est accompagné d'un Prélude: Tambours dans la nuit qui est disponible en téléchargement gratuit. Moi je l'ai pris sur Amazon.
      Dans ce prélude, nous suivons Pierre Valandrin, un jeune homme tambour dans l'armée de Napoléon en pleine tentative de conquête de la Russie. Pour tout vous dire, je suis tombée amoureuse de ce prélude! C'est un maxi giga coup de coeur! Et vous savez à quel point les coups de coeur sont rares chez moi haha... 
      Dès les premiers instants, j'ai été directement happé par la délicieuse plume de l'auteur. Il est arrivé à faire vivre en moi ce que Pierre voyait à travers ses yeux. Et puis, je dis chapeau au niveau historique! On sent les recherches qu'il y a derrière ce prélude. 
      Nous suivons un régiment qui doit faire face au froid et à la famine. Vous savez, les terres brûlées tout ça... Tout ce qu'on a pu entendre et re entendre en cour d'histoire se déroule sous nos yeux. Aaaah j'ai aimé ♥ 
      Je me suis vraiment fait embarquée sans m'en rendre compte dans ce court prélude! Et puis, Victor Dixen arrive à titiller notre curiosité avec un régiment étrange que personne n'a jamais vu. Le Régiment Anonyme. 
      Ne pas lire ce prélude avant Animale est un crime. Il nous place le contexte historique d'une bonne partie du roman et nous laisse bon nombre d'informations importantes.

      Bref bref bref! Maintenant parlons de ce fameux Animale... Ce roman raconte l'histoire de Blonde - oui oui, au début c'est compliqué de se faire à ce prénom mais après on fait plus attention ;) - recueillit par des sœurs dans un couvent. Bon, je vais m'arrêter là concernant l'intrigue. Je trouve qu'une des choses magique de ce roman est de découvrir ce qu'il recèle au fil des pages. L'auteur nous introduit son personnage de Blonde par petits bouts et il en va de même pour son histoire. Et je pense que ces "petits bouts" doivent être amenés par l'écriture de l'auteur et non par ma chronique! Évidemment, on se doute bien que ce personnage aura un quelconque lien avec Boucle d'or et les trois ours.

      Oui, parce que, ce roman - ce n'est pas une surprise - constitue une réécriture de ce conte. Et quelle réécriture! J'en ressors complètement bluffée! C'est d'une originalité!
      En commençant le roman, je ne m'attendais pas à une telle interprétation de ce conte. On ne sait absolument pas où l'auteur va nous mener avec son histoire. Il fait ce qu'il veut de nous, autant par les émotions qui passent que par notre obsession à avancer dans l'histoire. Dans mes moments d'arrêts de ma lecture, je perdais l'entrain. Mais dès que je reprenais je me faisais happer à une vitesse.. C'est la première fois qu'une de mes lectures est accompagnée d'autant d'expressions sur mon visage haha. 
      Et franchement, jamais je n'aurai imaginé une réécriture de boucle d'or de cette manière. L'histoire imaginée est complexe. Complexe par les émotions qui nous traversent et surtout surtout par son déroulement. Tous ces fils qui se croisent... J'ai adoré ♥ 

      Tout ça accompagnait par une écriture maîtrisée de A à Z. Et ce que j'ai particulièrement aimée dans cette lecture c'est les diverses figures de style de l'auteur. J'adore les textes recherché comme ça ! Et on peut également voir cette recherche dans le type de narration de l'auteur. En effet, au fil de l'histoire, cette narration saute d'un personnage à un autre. La narration suit le court de l'intrigue. J'ai trouvé que cela avait était fait de manière intelligente, elle constitue un réel fil conducteur dans le récit. 

SPOILER

J'ai énormément apprécié le fait que Blonde se mette à écrire dans un journal. Dès qu'elle commence à devenir Bête, Animale, on sent ce besoin de la part de la jeune fille d'écrire. C'était à mes yeux comme un rapprochement envers sa mère par le biais de l'écriture. Que l'auteur choisisse cette technique pour faire parler son personnage plutôt qu'un narrateur externe m'a touchée. En plus de cela, qu'on laisse la main à Gaspard quand la bête à envelopper l'esprit de Blonde j'ai trouvé cela intelligent. On comprend pas immédiatement pourquoi c'est à son tour de prendre le récit, puis quand on retourne en France, au près de Blonde, tout devient limpide. 
Fin SPOILER
 Bravo à l'auteur d'avoir su donner autant de vie au sein même de la structure du récit. Le problème de ce genre de livre, c'est que on ne peut pas vraiment donner envie de le faire lire grâce à l'intrigue. J'espère que malgré tout il vous aura donné envie de le découvrir. Pour moi, Victor Dixen est un auteur talentueux. Des auteurs qu'on croise pas souvent. Il a su me conquérir avec son écriture et sa maîtrise parfaite de son histoire. Et franchement, après un tel livre, je peux vous assurer que je vais suivre cet auteur de très près.


 
Originalité:
 
Énorme coup de cœur sur ce point là! Jamais je n'aurai pu penser l'histoire de Boucle d'or et les trois ours de cette façon. En plus de ça, l'auteur fait de son récit celui qui a inspiré le conte. Magnifique interprétation de ce conte. Je n'ai jamais vu ça nulle part, un feu d'artifice d'imagination :')

Qualité d'écriture:
 
Du vocabulaire, une syntaxe parfaite et des figures de style. Que demander de plus? :') 
J'ai adoré l'écriture très imagée de l'auteur. Les figures de style sont quelques choses que j'affectionne tout particulièrement. J'ai été comblée par la qualité d'écriture de Victor Dixen.

Intrigue:
Pour ce qui est de l'intrigue, j'ai été happée. Même si la deuxième partie du roman a été un peu plus compliqué à lire, j'ai trouvé cela super! Mais je pense que cette difficulté vient du fait que l'auteur casse tout ce qu'il avait établit au début de son récit. Autant par les changements de narrations que par des lieux différents. On perd nos repères. Mais ça me semble voulu. On se retrouve un peu embrouillé, puis petit à petit ça se stabilise. SPOILER L'auteur nous fait nous sentir au même niveau que Blonde, on était habitué au couvent, puis le changement nous perturbe, bravo bravo..   Fin SPOILER Donc je ne blâmerai pas l'auteur pour cela ;) 
La structure même du roman se rattache à l'intrigue, coup de coeur encore pour cette partie de ma notation.

Personnages:
J'ai beaucoup aimé le personnage de Blonde. Elle suit tout au long du roman une évolution que j'ai trouvé intéressante. Pour ce qui est des personnages secondaires, je peux rien vous dire malheureusement ;__; Mais je sais que vous êtes gentil et que vous savez que c'est pour vous préserver. Donc vous m'en voudrez pas ;)

11 commentaires:

  1. HA ENFIN ! Ta chronique est parfaite je trouve ! (Même si je me suis tuée les yeux sur tes spoilers jusqu'à finalement les copier coller dans un fichier texte >.<)
    Je suis bien contente de voir qu'il est un de tes coups de coeur ! Je pense que ce roman le mérite parce qu'on sent effectivement toute la recherche dans le texte et dans l'histoire ^_^
    Maintenant tu n'as plus qu'à lire Jack Spark :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Roooh t'es trop gentille ;____;
      Mais, pourquoi tu les as pas surligné? ._.
      Ouais franchement, je vois rarement des romans aussi travaillés! Ca fait plaisir!
      Oui oui, je pense que je vais le lire - et participer à ton concours ;)

      Supprimer
    2. J'ai surligné mais ça me fait du fond jaune sur jaune '_' Tu veux la mort de mes yeux c'est ça ?

      Supprimer
  2. Un livre qui me fait trop eeeennnvvviiiiiiiiiiiieeeeeeeeeee!!!!!!!!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est génial! Fonce dès que tu peux :o

      Supprimer
  3. Aaaah il me tente vraiment trop celui la, les chroniques sont quasi unanimes! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui! J'en ai pas vu beaucoup des négatives ^^

      Supprimer
  4. Gros coup de coeur pour ce roman ♥

    RépondreSupprimer
  5. Ahhhh ben 100% d'accord avec toi ! C'est un coup de coeur pour moi aussi. Et tu as raison, il faut lire le prélude aussi :) Bisous.

    RépondreSupprimer
  6. pas un coup de coeur mais j'ai bien aimé :) c'est vrai que c'est original!

    RépondreSupprimer