Ma dernière chronique

Afficher l'image d'origine

1993 : Sophie Delalande est folle d’amour pour sa fille Hortense, presque trois ans, qu’elle élève seule. Celle-ci lui permet d’oublier les rapports difficiles qu’elle entretient avec le père de cette dernière, Sylvain, un homme violent qui l’a abandonnée alors qu’elle était enceinte et à qui elle refuse le droit de visite. Un jour, pourtant, Sylvain fait irruption chez elle et lui enlève Hortense. « Regarde-la. Nous allons disparaître et tu ne la reverras plus. »


2015 : après des années de recherches vaines, Sophie ne s’est jamais remise de la disparition d’Hortense. Fonctionnaire au ministère de l’Éducation, elle mène une existence morne et très solitaire. Jusqu’au soir où une jeune femme blonde la bouscule dans la rue. Sophie en est sûre, c’est sa fille, c’est Hortense. Elle la suit, l’observe sans relâche. Sans rien lui dire de leur lien de parenté, elle sympathise avec la jeune femme, prénommée Emmanuelle, tente d’en savoir plus sur elle. La relation qui se noue alors va vite devenir l’objet de bien des mystères. Sophie ne serait-elle pas la proie d’un délire psychotique qui lui fait prendre cette inconnue pour sa fille ? Et la jeune femme est-elle aussi innocente qu'elle le paraît ?


Cliquez sur l'image pour lire la chronique!

jeudi 22 août 2013

Bad swimmers, Geoffrey Bidaut



Nombres de pages: 392
Editeur: Harlequin HQN
Date de publication: Mars 2013
VO: Français
  Ils sont six et mènent des vies d’adolescents plutôt banales. Dans les couloirs du lycée du Lac des Cieux, ils s’aiment, se détestent, s’aident, se trahissent... Mais lorsque leur professeur de français, haï de tous, est brutalement assassiné, tous sont suspects. Et chacun a ses raisons pour se mêler de l’enquête : prouver son innocence, en tirer profit, ou tout simplement éviter d’être le prochain cadavre sur la liste…
     Moi qui achète un ebook à son prix fort sans attendre une promotion c'est plutôt rare... Alors pourquoi ce livre? 
Durant un moment, les avis sur Bad Swimmers se faisaient de plus en plus présent sur la blogo. C'est surtout Les petits mots de Saefiel qui m'a donné très envie de lire ce livre. Après avoir vu d'autres avis super positifs, je me suis dit que ce livre devait en valoir vraiment la peine! Surtout vu le nombre de fois où je l'ai vu en coup de cœur. Pour moi par contre il ne le sera pas car je suis très difficile pour avoir un coup de cœur! xD Même Brussolo en a pas eu cette année... C'est pour dire haha!
Je l'avais dans ma PAL depuis Juin et avais hâte de le découvrir! Je l'avais réservé pour mes vacances car malgré le sujet, ce livre sent l'été! Et je suis loin d'être déçue!

     Alors Bad Swimmers c'est quoi? On est embarqué dans la vie de six adolescents qui va être chamboulée à tout jamais. Un tueur va en effet sévir dans leur établissement, bousculant la banalité de leur vie.

     Autant vous dire que les personnages sont au centre de ce roman. Mais là... Aie. Si vous avez l'habitude de me lire, vous savez à quel point je hais les stéréotypes. Je déteste. Et le roman en est bourré. Petite présentation rapide.
Alors tout d'abord il y a Marc. L'intello à lunettes qui doit faire face aux moqueries. Ensuite il y a Mel. La meilleure amie de Marc. La fille plutôt banale, pas très jolie qui essaye de se faire accepter tant bien que mal. Leur troisième ami est Tim, le sportif qui fait craquer toute les filles. Et pour finir il y a Deb, la peste, la garce. Vous savez les personnages que je hais? :D Celle qui aime les habits, prendre soin d'elle. La pouf pouf de service qui passe son temps à se moquer des autres quoi! 
Et le jour de la rentrée, deux nouveaux font leur arrivés: Ort le méga rebelle de la vie. Il se drogue et tout quoi. Et sa soeur, Virginia, Gin pour les intimes. La petite nouvelle qui essaye de s'intégrer dans le groupe d'ami. Cliché vous avez dit cliché? Erk... 
      Je commençais donc à être un poil énervée, quand j'ai vu ça: "Quel que soit l'établissement pourtant, elle était certaine d'y retrouver le même type de camarades: des filles sympas et d'autres pestes, des intellos coincés et des sportifs... des jeunes comme elle conscients d'être des stéréotypes et cherchant tous à changer, à être différents. En vain?
     Conscients d'être des stéréotypes? :o Et pouf! Mon énervement avait soudainement disparu. Puis, j'ai quand même finit par me poser des questions. Un groupe d'adolescent stéréotypé? Un tueur fou? Et puis là j'ai eu une illumination. L'auteur reprend les codes du Slasher. Puis j'ai vu plus tard dans ma lecture un personnage dit ça " Ce sait ce que tu as fais l'été dernier, houhou". On a même plus loin une référence à Urban legends. Puis j'ai fini par me rendre compte que dans l'interview qu'avait fait Saefiel à l'auteur, il dit lui même qu'il s'inspire des Slasher des années 90. 
Les stéréotypes des personnages sont donc ici totalement voulus et j'ai beaucoup aimé le fait que l'auteur reprenne ces codes là.
     Malgré tous ces stéréotypes, les personnages sont vachement travaillés. On finit par bien les connaître et tous les apprécier. A la fin, je les aimais tous au même niveau. Ce que j'ai trouvé très bien fait également, c'est que j'ai eu l'impression que chaque personnage avait sa propre façon de parler. 
     L'auteur fait également une évolution au sein du groupe avec le relationnel. C'était super! A coté de l'enquête, des meurtres et tout ça, on voit ce petit groupe "vivre". Et ça donne un coté léger à la lecture je trouve. Vous savez, quand vous lisez un livre bien gore, ou lourd ou qui fait très peur? Vous aimez bien après lire de quelque chose de léger, qui passe bien et de plutôt sympathique non? Ben pour moi le roman rempli ce rôle là. Il ne baigne pas seulement dans l'horreur. 

     Mais le point fort de ce livre, c'est quand même l'intrigue... J'ai eu l'impression que tout le long du roman, l'auteur m'écartelait. Oui oui. C'est un peu cette image qui ressort. On ne sait pas où donner de la tête. Il nous balade comme il veut. Un coup à droite, à gauche, devant... Au fil des preuves, on se dit " Haaan c'est lui :o " " Ah non c'est elle... " " Merde je savais c'était bien lui! " " hé mais... Pourquoi ça ne serait pas celui ci... ". Je me suis rarement autant posée de questions pendant une lecture!
L'auteur arrive à faire tenir la route à son récit tout le long. Je dis bravo! On voit le travail qu'il y a derrière, on voit également la complexité. J'ai adoré. Et plus on avance dans le roman, moins on peut le lâcher. Il nous faut savoir QUI C'EST lksdjSLDJLDJMKDJSmljdmlskd Quelle frustration! haha. 
A la fin de ma lecture j'étais chamboulée par ce super roman que je venais de finir. D'ailleurs, cette nuit j'ai rêvé un ersatz de Bad swimmers... Haha xD Pour vous dire à quel point il m'a marqué!

     Je pense qu'il ne faut pas passer à côté de ce roman! Je le recommande vivement. Par contre, il y a deux ou trois passages où j'ai un peu flippé. Puis quelques fois c'est sanglant. Je préfère vous prévenir! 
Et si vous n'aimez pas spécialement les Thrillers ou que ce genre vous intéresse mais que vous ne savez pas par où commencer, je trouve que Bad swimmers est un bon roman pour un début. Comme je l'ai dit, il est en même temps léger. Lisez le si vous le pouvez, il est super! D'ailleurs je crois que ma maman va le lire aussi " il a l'air bien ce livre " haha!
Ce roman est prévu en 3 tomes. J'ai très envie d'en savoir plus!

Originalité:
Je n'ai pas vraiment trouvé l'histoire très originale car elle semble vu et revu. Mais cependant, il y a beaucoup de choses très intéressantes dans ce livres et de nombreux points fort. Je préfère donc rester neutre.

Qualité d'écriture:
Le roman est bien écrit, l'auteur arrive à merveille à retranscrire à l'écrit la manière de parler. Chaque personnage à son caractère et ça se voit même dans les dialogues! Bravo 

Intrigue:
WOW *0* Le travail de l'auteur sur son intrigue est impressionnant  Magnifiquement ficelée. Je lui ai trouvé aucune faille. On est comme les personnages: on suspecte tout le monde. 

Personnages:
Malgré qu'il s'inspire de codes, les stéréotypes c'est quand même de la facilité. Cependant, ils sont très attachant. Leur personnalité est bien développée ce qui fait que je ne peux qu'adhérer! On a envie d'aller les aider à se dépatouiller avec tous leurs ennuis!


10 commentaires:

  1. J'avais eu un coup de cœur pour ce premier tome. Et vu la fin, comme toi, j'ai hâte de savoir la suite !!!

    PS : Ta façon de noter, chaque partie à la fin, est top ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui surtout qu'avec le deuxième tome je sais pas du tout à quoi m'attendre!
      Merci :3

      Supprimer
  2. HE C'EST MOI LA FILLE CITÉE :D
    Je suis contente qu'il t'ait autant plut parce que si je t'avais convaincue de lire un livre et que tu ne l'avais pas aimé je m'en serais voulu haha.
    Maintenant tu entres dans le club de ceux qui attendent la suite ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha xD
      je savais qu'il serait bien ;)
      :p

      Et oui j'entre dans ce club là héhé

      Supprimer
  3. Arf non va falloir arrêter de me tenter, ca va plus ^^

    RépondreSupprimer
  4. Contente que tu ais aimé cette lecture :)

    RépondreSupprimer
  5. Ce livre reçoit de très bonnes critiques de partout !! Il me tenterait bien mais je ne pense pas que je dépenserais 8€ pour une version numérique. A ce prix là, j'ai du poche en version papier donc bon...
    Sinon j'aime bien cette petite notation en fin de chronique c'est très chouette ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est sur je comprends! C'est dommage parce que il est vraiment bien :)
      Merci! ^^

      Supprimer