Ma dernière chronique

Afficher l'image d'origine

1993 : Sophie Delalande est folle d’amour pour sa fille Hortense, presque trois ans, qu’elle élève seule. Celle-ci lui permet d’oublier les rapports difficiles qu’elle entretient avec le père de cette dernière, Sylvain, un homme violent qui l’a abandonnée alors qu’elle était enceinte et à qui elle refuse le droit de visite. Un jour, pourtant, Sylvain fait irruption chez elle et lui enlève Hortense. « Regarde-la. Nous allons disparaître et tu ne la reverras plus. »


2015 : après des années de recherches vaines, Sophie ne s’est jamais remise de la disparition d’Hortense. Fonctionnaire au ministère de l’Éducation, elle mène une existence morne et très solitaire. Jusqu’au soir où une jeune femme blonde la bouscule dans la rue. Sophie en est sûre, c’est sa fille, c’est Hortense. Elle la suit, l’observe sans relâche. Sans rien lui dire de leur lien de parenté, elle sympathise avec la jeune femme, prénommée Emmanuelle, tente d’en savoir plus sur elle. La relation qui se noue alors va vite devenir l’objet de bien des mystères. Sophie ne serait-elle pas la proie d’un délire psychotique qui lui fait prendre cette inconnue pour sa fille ? Et la jeune femme est-elle aussi innocente qu'elle le paraît ?


Cliquez sur l'image pour lire la chronique!

mercredi 22 mai 2013

Retour vers la côte, Saskia Noort

     J'ai reçu la semaine dernière mon tout premier partenariat avec les éditions Folio, organisé par Livraddict : Retour vers la côte de Saskia Noort. 


Poche: 336 pages 
Editeur : Folio 
Collection : Folio policier 

Présentation de l'éditeur: 

     Maria vit au rythme de ses envies et des tournées avec son groupe de musique soul à travers les Pays-Bas. Indépendante et libre, elle élève seule ses deux enfants. Jusqu'au jour où elle reçoit d'inquiétantes menaces. Afin de protéger sa famille, Maria décide de se réfugier chez sa sœur, installée dans la maison où elles ont grandi, sur la côte. Son agresseur anonyme semble bien la connaître et la force à replonger dans de perturbants souvenirs d'enfance. Un éreintant jeu de cache-cache entre la jeune femme et l'inconnu s'installe alors, poussant peu à peu Maria vers la folie. Parviendra-t-elle à se détacher de son passé ? À éloigner les dangers qui pèsent sur sa famille ? À garder son sang-froid face à cet ennemi invisible ?

 Mon avis:

     J'ai choisi ce livre de Noort comme premier partenariat, car j'aime beaucoup ce genre de lecture mais, ce qui m'a fait craquer, c'est la mention de la folie dans le résumé. C'est un thème que je trouve intéressant et souvent très bien mis en place dans les livres un peu noir. J'ai donc été bien tentée de découvrir ce livre de cet auteur que je ne connais absolument pas!

     J'ai lu ce livre durant une pause faite sur ma lecture du trône de fer. Ça m'a donc bien paru étrange de finir un livre de 340 pages en quelques jours haha! J'ai eu droit à un contraste énorme entre les styles d'écriture de ces deux livres. J'ai trouvé le style de Noort très fluide et bien fait. Je voyais les pages défiler rapidement. Le narrateur dans ce livre est interne au personnage principal, Maria. On découvre les agissements de son agresseur/corbeau en même temps qu'elle. Tout cela devenant trop lourd à porter pour elle et mettant en danger son foyer, elle décide de fuir chez sa soeur. 

     Le livre est entrecoupé du présent de Maria et des histoires qu'elle nous raconte sur sa vie : ses conquêtes, son enfance, ses enfants etc. Cela coupe la monotonie que pourrait entraîner l'histoire et nous permet d'en apprendre un peu plus sur chaque personnage. Au final, on a sur chaque personne de l'entourage de Maria les mêmes informations qu'elle. On avance donc comme elle, à tâtons dans cette enquête, soupçonant tout le monde. 
Cependant, quelques fois, Maria m'énervait dans sa manière de réfléchir et d'accuser un potentiel coupable. C'est sûr que dans une situation comme celle-ci on devient un peu paranoïaque, mais j'aurais aimé une autre manière de réfléchir de sa part. Peut être un peu plus poussée.

     Au niveau du thème de la folie, l'auteur a su répondre à mes attentes. C'est-à-dire, arriver à faire douter son lecteur de la folie de son personnage, de la folie de la personne dont on se sent le plus proche, dont on en confiance. Remettre en question la confiance qu'on a dans un personnage que l'on s'est attaché est pour moi quelque chose de difficile haha! Et l'auteur est bien arrivée à me mettre dans cette sensation de malaise. J'adore! 
L'idée de folie vient à crescendo, des petits détails jusqu'à ce que nous, lecteurs, on le pense aussi. 
J'ai également été beaucoup frustrée de voir Maria dans une telle impasse. Frustrée de me dire qu'elle était peut-être psychologiquement saine mais, prise pour folle. J'avais envie d'une manière ou d'une autre d'aller aider cette pauvre femme! Beaucoup d'émotions au niveau des personnages avec ce livre en tout cas! Plus on avance, plus on s'attache à Maria. Bravo à l'auteur, ce n'est pas chose facile que son lecteur se sente aussi impliqué dans l'histoire.

     L'action dans ce livre est bien découpée. Je ne me suis jamais ennuyée, jamais lassée. L'histoire avance rapidement, même les parties sur la vie de Maria sont très intéressante, car comme je l'ai dit plus haut, on obtient des informations sur chacun.  

     Autre chose que j'ai beaucoup apprécié, c'est les lieux. Ce livre permet d'avoir une petite vision sur ce que sont les Pays-bas. J'aime lire des livres qui nous amène ailleurs que ce que l'on connait. On pourrait être perturbé par le nom des lieux car à part peut être Amsterdam, ça nous est difficilement familier. On peut se sentir un peu perdu. Mais j'ai trouvé que, justement, l'auteur en utilise peu et les faits revenir plusieurs fois dans l'histoire. Au milieu de l'inconnu, on arrive quand même à ressentir cette sensation de familiarité.
La mise en place du décor est bien faite. J'avais l'impression tout au long du livre de sentir l'iode me chatouiller le nez! 

     La seule chose qui m'a déçue dans ce livre est que j'avais deviné le coupable avant la fin et que l'enquête ne se développe pas comme je l'aurais souhaitée. J'ai eu l'impression que ça n'allait pas plus que cela en profondeur. C'est un peu dommage. Mais à par cela, c'est un très bon livre, qui se lit rapidement. Un livre qui malgré le thème sent l'été. Un livre qu'on a envie de lire pendant nos vacances sous un arbre ou à la plage! Belle découverte de cet auteur. Je pense lire Petits meurtres entre voisins. Elle m'intrigue! Quelques fois, j'avais l'impression de lire du Higgins Clark.  

Merci aux éditions Folio et à Livraddict pour la découverte de ce livre qui a su me toucher.


Note: 14/20
 

7 commentaires:

  1. Moi aussi j'adore le thème de la folie (il faut savoir que... j'ai la phobie des hôpitaux psychiatriques !!)
    Il a l'air plutôt pas mal à lire celui-là !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ouais ^^ T'en as à me conseiller?

      Pourquoi t'as cette phobie là?

      Supprimer
    2. Aucune idée ! Mais du coup ça m'intéresse doublement !!

      D'autres livres comme ça... faut que je réfléchisse ! Shutter Islande, sûr... J'en n'ai pas d'autres qui me viennent à l'esprit ! Si ça me revient je te redis :)

      Supprimer
  2. Je me souviens avoir lu un livre de cette auteure il y a quelques années... mais je ne me souviens plus du titre (vive ma mémoire XD) En tous cas celui-ci a l'air pas mal, je vais le rajouter dans ma wish-list ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois pas qu'elle en ai fait beaucoup ^^

      Supprimer