Ma dernière chronique

Afficher l'image d'origine

1993 : Sophie Delalande est folle d’amour pour sa fille Hortense, presque trois ans, qu’elle élève seule. Celle-ci lui permet d’oublier les rapports difficiles qu’elle entretient avec le père de cette dernière, Sylvain, un homme violent qui l’a abandonnée alors qu’elle était enceinte et à qui elle refuse le droit de visite. Un jour, pourtant, Sylvain fait irruption chez elle et lui enlève Hortense. « Regarde-la. Nous allons disparaître et tu ne la reverras plus. »


2015 : après des années de recherches vaines, Sophie ne s’est jamais remise de la disparition d’Hortense. Fonctionnaire au ministère de l’Éducation, elle mène une existence morne et très solitaire. Jusqu’au soir où une jeune femme blonde la bouscule dans la rue. Sophie en est sûre, c’est sa fille, c’est Hortense. Elle la suit, l’observe sans relâche. Sans rien lui dire de leur lien de parenté, elle sympathise avec la jeune femme, prénommée Emmanuelle, tente d’en savoir plus sur elle. La relation qui se noue alors va vite devenir l’objet de bien des mystères. Sophie ne serait-elle pas la proie d’un délire psychotique qui lui fait prendre cette inconnue pour sa fille ? Et la jeune femme est-elle aussi innocente qu'elle le paraît ?


Cliquez sur l'image pour lire la chronique!

dimanche 10 février 2013

Doctor Who : Les morts de l'hiver, James Goss

     Aimant énormément Doctor Who, dès que j'ai découvert ces romans, je m'y suis vite jetée dessus.
J'avais acheté celui là en version papier au début du mois et plusieurs en ebook.
J'ai lu beaucoup de choses à propos de ces livres, notamment  qu'on avait l'impression de voir un épisode de Doctor who ou encore, que les personnages était très bien repris. Je m'attendais donc à beaucoup. Et bien, avec ce tome j'ai été extrêmement déçu. Au point de l'abandonner.


Présentation de l'éditeur:   

     Marie écrit à sa mère depuis un sanatorium isolé. Elle relate dans ses lettres le quotidien morose qu'elle partage avec des aristocrates anglais au teint pâles et un mystérieux prince russe. La fillette dévoile à sa mère les intrigues et les secrets de l'hospice, et lui révèle la présence d'inquiétantes silhouettes qui émergent des flots en bord de mer. Elle raconte aussi l'arrivée d'un trio énigmatique : le couple Pond accompagné d'un médecin loufoque. Mais Maria se garde bien de dire à sa mère ce que tout le monde pense tout bas : les gens viennent là pour mourir.

Mon avis:

      Pourquoi avoir choisit ce tome? Tout simplement parce que l'histoire m'a beaucoup intéressée. Cela s'annonçait être une ambiance assez sombre et inquiétante. J'aimais aussi beaucoup aussi l'idée de placer l'intrigue dans un sanatorium. 
Tout cela s'annonçait donc prometteur. Mais comme je l'ai dis plus haut, ce livre m'a déçu. Je ne l'ai vraiment pas aimé. 
Commençons d'abord par les points positifs que j'ai quand même su y trouver!

Les personnages comme promis sont très bien repris! J'ai retrouvé l'assurant d'Amy et son caractère qui me plaît tant! Sa façon de parler et le fait qu'elle dit ce qu'elle pense! 
J'ai adoré le Docteur! Il était égale à lui même haha Je me suis surprise plusieurs fois à sourire. Plein de phrases complètement aléatoires dans ses dialogues, une énergie débordante et son humour que j'aime tant! Le docteur quoi (: 
Par contre, au niveau de Rory, je ne l'ai pas reconnu... Il avait des réactions que je ne lui aurais pas attribué. Peut être le fait qu'il prenne trop les devants... Je ne sais pas trop. 
L'ambiance du roman - ou du moins ce que j'en ai vu - m'as beaucoup plus! C'était comme j'attendais : sombre.

      Maintenant la partie moins marrante... Pourquoi j'ai autant détesté ce livre.
 Alors, la chose qui m'a le plus révulsée je crois, et contribué grandement à mon abandon c'est la structure de l'histoire. 
            Le livre est structuré par les pensées des personnages et des lettres que Maria, l'un des personnages envoi à sa mère. On retrouve également les extraits du journal du Docteur Bloom - le directeur du Sanatorium - et des lettres qu'un autre personnage envoi. 
             Cette idée je l'ai trouvé vraiment mauvaise. Tout d'abord parce que, je ne me suis pas retrouvé dans l'esprit de Doctor Who. On ne connaît jamais autant les pensées, histoires et autres des personnages secondaires de la série. On a pas différents points de vue développés de cette manière. Je n'ai pas du tout aimé. En ouvrant ce livre, je m'attendais à suivre l'histoire du point de vue d'un des personnages du trio.
De plus, j'ai trouvé les lettres et le journal vraiment lassant. L'intrigue avançait mollement, il y avait à mon goût trop de passages superflus. 
             Et puis ce que j'ai hais à m'en mordre les doigts... Les dialogues.. MAIS ?!!! Qu'est ce que des dialogues retranscrits au mot près foutent dans une lettre ?! O_O C’était mais tellement pas réaliste que ça m'a donné envie de jeter le livre à terre!
Ça aurait pu être un très bon livre mais sincèrement, cette structure m'a énervé. J'attendais mieux de ce livre, une action plus directe, pas racontée par des biais. Doctor Who, défois, on a du mal à suivre tellement ça va vite! Ici, c'était plat. Peut être que la seconde partie, on retrouve plus l'esprit de la série, mais très sincèrement, ce que j'ai lu ne me donne aucunement envie d'en voir plus. 


       J'ai encore au moins 5 tome à lire de la série. j'espère qu'ils seront mieux que celui ci! Je pencherais pour ne pas vous le recommander. 




Note : 4/10

9 commentaires:

  1. Ouh bah ça donne pas très envie tout ça ^^
    Pourtant c'est vrai qu'il semblait prometteur !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non mais franchement ça m'a trop énervé ! Il était vraiment bidon! Je me suis arrêter à la page genre 150... J'espère que les autres sont mieux..

      Supprimer
  2. oh zut c'est dommage que tu n'aies pas accroché. J'avais bien aimé moi :)

    RépondreSupprimer
  3. Bon bah je pense à ne jamais me les procurer alors lol ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bof... Faudrait voir le niveau des autres! ^^

      Supprimer
  4. J'ai lu les trois premiers qui étaient sortis et ils sont assez inégaux. Certains sont vraiment pas mal et d'autres très moyen. J'ai détesté l'horloge nucléaire par exemple. Trop compliqué à la lecture...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai l'horloge nucléaire dans ma PAl... Je verrais bien ^^ J'espère juste ne pas être trop déçu par les autres... J'aime tellement cette série ><

      Supprimer
  5. Je n'ai pas encore lu "Les morts de l'hiver" mais j'en ai déjà lu 6.
    Je te conseillerais La Nuit des Humains (David Llewellyn) et après Le Dragon du Roi (Una McCormack).

    Par contre, évite Apollo 23 (Justin Richards) qui est très moyen. ;-)

    Dans tous les cas, merci pour ta chronique.

    RépondreSupprimer