Ma dernière chronique

Afficher l'image d'origine

1993 : Sophie Delalande est folle d’amour pour sa fille Hortense, presque trois ans, qu’elle élève seule. Celle-ci lui permet d’oublier les rapports difficiles qu’elle entretient avec le père de cette dernière, Sylvain, un homme violent qui l’a abandonnée alors qu’elle était enceinte et à qui elle refuse le droit de visite. Un jour, pourtant, Sylvain fait irruption chez elle et lui enlève Hortense. « Regarde-la. Nous allons disparaître et tu ne la reverras plus. »


2015 : après des années de recherches vaines, Sophie ne s’est jamais remise de la disparition d’Hortense. Fonctionnaire au ministère de l’Éducation, elle mène une existence morne et très solitaire. Jusqu’au soir où une jeune femme blonde la bouscule dans la rue. Sophie en est sûre, c’est sa fille, c’est Hortense. Elle la suit, l’observe sans relâche. Sans rien lui dire de leur lien de parenté, elle sympathise avec la jeune femme, prénommée Emmanuelle, tente d’en savoir plus sur elle. La relation qui se noue alors va vite devenir l’objet de bien des mystères. Sophie ne serait-elle pas la proie d’un délire psychotique qui lui fait prendre cette inconnue pour sa fille ? Et la jeune femme est-elle aussi innocente qu'elle le paraît ?


Cliquez sur l'image pour lire la chronique!

dimanche 17 août 2014

Mauvais Augures, Kelley Armstrong

Couverture Mauvais Augures
Nombre de pages: 527
Editeur: Bragelonne
Date de publication: Juin 2012
VO: Anglais (Canada) Omens.
Le monde d’Olivia Taylor-Jones, fille unique d’une riche et célèbre famille, bascule lorsqu’elle apprend qu’elle a été adoptée… et que ses vrais parents sont un couple de tueurs en série ! Une nouvelle qui jette son entourage dans un indésirable tourbillon médiatique.
Contrainte de fuir, Olivia se retrouve à Cainsville, une mystérieuse petite ville dont les habitants semblaient attendre sa venue. Elle y rencontre l’ancien avocat de sa mère, qui souhaite l’aider à découvrir la vérité sur ses origines. Mais alors qu’ils commencent à enquêter, Olivia se surprend à utiliser des capacités enfouies depuis son enfance, des dons qui font d’elle un apport précieux pour cette communauté recluse…
       Bragelonne a lancé cet été une collection Thriller. C'est un de mes genres préférés. Je me suis donc penchée sur les nouvelles sorties. Mauvais Augures m'a interpellé par sa couverture. J'aime beaucoup la composition et les tons ! 
       Quand j'ai vu que Livraddict proposait le roman dans ses partenariats de la semaine, je me suis jetée dessus. Le résumé m'a tentée! Je remercie beaucoup les éditions Bragelonne et Livraddict pour m'avoir permis de lire ce roman qui me faisait tant envie. Malheureusement, j'ai été totalement déçue par ma lecture x:

      Concrètement, ma lecture se résume en un seul mot: Ennui. J'ai eu énormément de mal à entrevoir où l'auteur essayait de mener son lecteur. 
       Il faut savoir que ce roman est le premier tome d'une saga. Là, j'ai envie de demander : Pourquoi? Dans Mauvais Augure on rencontre une jeune fille, Olivia. Cette dernière découvre qu'elle a été adoptée et qu'en réalité, ses parents sont un couple de Serial Killer. Elle va alors passer tout ce premier tome à enquêter sur ses parents (en quelque sorte, je ne vous en dit pas plus). J'ai vraiment eu du mal à envisager ce tome comme le début d'une saga. Je pense que ce livre aurait pu être un One shot. Pour moi, l'auteur s'est un peu perdue tout au long de l'histoire avec d'énormes détails inutiles. L'enquête avance, mais lentement et d'une manière, que j'ai trouvée, totalement inintéressante.  
       Du coup, ce livre me donne plutôt l'impression de surfer sur une mode de la saga. J'ai du mal à me dire que l'on va suivre la vie de cette jeune fille pendant x tomes. Je n'en vois pas l'intérêt. Et je ne vois pas en quoi sa vie devrait nous intéresser. 

       Olivia est un personnage que je n'ai pas appris à aimer pendant ma lecture de Mauvais Augures. Pour moi, l'auteur ne nous donne pas l'occasion de réellement s'attacher à elle. Un personnage trop parfait. Riche, intelligente, forte, et en plus de ça, elle a un don.... Je ne suis pas arrivée à la cerner en fait. Du coup, pour moi, ça n'a pas accroché du tout. A l'annonce de son adoption et quand elle découvre ses véritable parents, elle a une réaction.. bizarre. J'ai eu l'impression que cela ne lui faisait absolument rien. Parce que, l'auteur ne donne pas un sentiment clair à son personnage dans ce passage. Choquée? Etonnée? S'en foutre? Rien. Elle m'a totalement perdue vis à vis d'Olivia avec cette annonce. Et puis, j'ai trouvé tout trop facile pour cette jeune fille. L'intrigue se déroule selon les besoins pour satisfaire Olivia. Les seuls réels problèmes qu'elle rencontre, elle s'en dépatouille super facilement. 
       Puis bon.. Autre chose qui m'a énervée, TOUT LE MONDE la reconnaît dans la rue..... Mais sérieusement? Y'a pas une partie de la population qui s'en fiche complètement du couple de serial killer et de leur enfant biologique? Puis toutes ces questions sur le fait que ça soit ses parents et que du coup, elle a peut être leurs "gênes" j'ai trouvé ça d'un lourd...... Ce livre ne met vraiment pas en avant le fait qu'être parent est avant tout élever un enfant. Au contraire.... J'ai l'impression que par moment, l'auteur tente d'enfoncer les parents adoptifs d'Olivia.

       La dernière chose énervante dans ce roman pour moi, c'est le don. En lisant le résumé, je me suis dit que c'était une façon de parler. Mais non..... Olivia a réellement un "don". Aucune utilité dans cette histoire pour moi. On est tellement ancré dans le réalisme tout le long de la lecture que ce don paraît faux et pas crédible. Il m'a énervée. Je pense que, l'auteur aurait du développer ce don fort intéressant dans un autre contexte. En développant une telle intrigue, je trouve que son idée n'est pas exploitée comme elle le devrait. J'ai beaucoup aimé son don, mais il a été gâché par le reste du bouquin. Pour moi, elle aurait du plus le mettre en avant dans son histoire ou l'enlever. Le dosage était imparfait à mes yeux.

       Pour finir ma chronique, j'aurais qu'une chose à dire: Thriller..? Je n'ai ressentis aucun suspense, aucune tension. La fin ne surprend pas. La fin est plate. La seule chose qui se rapproche d'un thriller, c'est parce que il y a une enquête. Je n'ai pas retrouvé cette noirceur souvent présente dans les Thrillers. Je n'ai pas ressentis une tension le soir avant d'aller dormir, parce que je pensais sans cesse au roman. Même carrément une peur. 
       Je sais que ce roman pourrait plaire par bien des aspects. D'ailleurs sur Livraddict il a obtenu deux 16. Mais avec moi, ça n'a pas marché. J'ai été déçue de la structure de l'histoire et de la maîtrise de cette dernière par l'auteur. Je ne lirai pas le second tome. Ca c'est certain!
Par contre, je vais continuer à m'intéresser à la collection Thriller qui m'intrigue énormément!

Les serial killer ça devient de plus en plus clichés. Donc de ce coté là, le roman n'est absolument pas original à mes yeux. Par contre, ce que j'ai trouvé plutôt original, c'est toute la construction autour des mauvais présages et de la superstition. Ca aurait pu être un bon mélange, mais j'ai du mal à comprendre qu'est ce que cet aspect venait faire avec l'enquête. On dirait qu'on a mélangé deux romans. Du coup, j'ai eu du mal à lier ces deux parties.. Mais sinon j'ai vraiment bien aimé cet univers mis en place par l'auteur.
Comme je l'ai dis plus haut, l'intrigue s'adapte à Olivia. Et non l'inverse. Pour moi, tout a été pensé pour que le personnage principal s'en sorte avec brio. Elle rencontre aucun réel problème qu'elle ne peut surpasser. La fin du roman m'a tuée à ce propos... haha.
L'intrigue avance mollement. On découvre énormément de détails sur la vie d'Olivia. L'enquête par moment est débloquée de manière assez fausse. Tout est toujours trop simple.
Puis sincèrement, à 40 pages de la fin,  ça se voyait absolument pas qu'on allait terminer le roman.... Ca aurait été en plein milieu de l'histoire ça aurait été la même chose. Pour moi, finir un premier tome de la sorte, sans même donner envie de lire le second c'est maladroit.
Je dois dire que l'auteur a une écriture entraînante. Parce que, arriver à me faire finir le livre alors que je m'ennuyais comme pas possible c'est que forcément elle a un rythme entraînant. 
Cependant, je n'ai pas aimé son parti pris avec la construction du roman. On alterne entre des chapitres, à la première personne, d'Olivia. Puis parfois, on a une à deux pages sur le point de vue d'un autre personnage. Là où certains y verront un peu de changement, moi j'ai trouvé que ça cassait le rythme et l'intérêt même de l'histoire. Pour moi, on suit une jeune femme perdue, qui doit refaire sa vie. Une jeune femme qui a du mal à faire confiance et qui, en plus de ça, va se retrouver dans une ville où elle va devoir apprendre à connaître tout le monde. Du coup, avoir des chapitres sur d'autres personnages m'a cassé tout mon rythme et toute l'ambiance du roman.
Malheureusement, je me suis attachée à aucun personnage. J'ai trouvé les personnages secondaires sympathiques. Mais les principaux exécrables. Exécrables car tout leur réussi à la perfection. Comment peut-on établir autant de réalisme dans les décors, les évènements mais, créer des personnages qui semblent vivre dans une maison de poupée?

 










8 commentaires:

  1. Rho ben ca sent l’échec à plein nez ! C'est trop dommage, l'intrigue avait l'air méga prenante ! Ben c'est pas le thriller que je choisirais alors :(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Peut être que l'intrigue pourrait te plaire! Je crois que, en lisant beaucoup de Thriller selon les périodes, je m'attendais absolument pas à quelque chose comme ça... Ca fait plus pseudo enquête que Thriller en fait x:

      Supprimer
  2. J'avais suivi ta lecture via Facebook, et j'avais cru comprendre que c'était la catastrophe... Ton avis confirme bien ça! Je ferai l'impasse sur ce livre!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une catastrophe oui haha... Une perte de temps carrément en fait. Ca m'a vraiment pas plu malheureusement :/

      Supprimer
  3. Je dois avouer qu'il me tentait pas mal mais après ton avis, je ne sais pas, je ne le lirai pas pour le moment, c'est certain!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Peut être qu'il pourrait te plaire x: Je sais que par moment, j'ai des goûts spéciaux x)

      Supprimer
  4. Il avait l'air pas mal... Mais du coup... Je ne pense pas que je me laisserai tenter par celui-là... xD

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu en as l'occasion, tu pourras toujours essayer pour juger par toi même :D

      Supprimer