Ma dernière chronique

Afficher l'image d'origine

1993 : Sophie Delalande est folle d’amour pour sa fille Hortense, presque trois ans, qu’elle élève seule. Celle-ci lui permet d’oublier les rapports difficiles qu’elle entretient avec le père de cette dernière, Sylvain, un homme violent qui l’a abandonnée alors qu’elle était enceinte et à qui elle refuse le droit de visite. Un jour, pourtant, Sylvain fait irruption chez elle et lui enlève Hortense. « Regarde-la. Nous allons disparaître et tu ne la reverras plus. »


2015 : après des années de recherches vaines, Sophie ne s’est jamais remise de la disparition d’Hortense. Fonctionnaire au ministère de l’Éducation, elle mène une existence morne et très solitaire. Jusqu’au soir où une jeune femme blonde la bouscule dans la rue. Sophie en est sûre, c’est sa fille, c’est Hortense. Elle la suit, l’observe sans relâche. Sans rien lui dire de leur lien de parenté, elle sympathise avec la jeune femme, prénommée Emmanuelle, tente d’en savoir plus sur elle. La relation qui se noue alors va vite devenir l’objet de bien des mystères. Sophie ne serait-elle pas la proie d’un délire psychotique qui lui fait prendre cette inconnue pour sa fille ? Et la jeune femme est-elle aussi innocente qu'elle le paraît ?


Cliquez sur l'image pour lire la chronique!

lundi 21 avril 2014

Les enfants d'Evernight, Mel Andoryss

Couverture Les enfants d'Evernight (roman), tome 1 : De l'autre côté de la nuit
Nombres de pages: 317
Éditeur: Castelmore
Date de publication: Janvier 2014
VO: Français
Pour échapper à la pension, Camille fait un voeu à la veille de son treizième anniversaire, avant de s'endormir : ne plus jamais se réveiller. Lorsqu'elle rouvre les yeux, elle découvre que son souhait s'est réalisé. La voici à Evernight, le monde des rêves. Perdue dans cet univers étrange, elle rencontre le Marchand de sable. Malgré le soutien que lui apporte le jeune homme, Camille comprend qu'elle n'est pas la bienvenue : aucun humain n'est toléré à Evernight !
       Ce roman me faisait de l'oeil depuis un petit moment, et j'ai eu la chance de le lire dans le cadre d'un partenariat avec Livraddict et les éditions Castelmore. Et wow! Quelle découverte, un vrai bonheur!

       Les enfants d'Evernight, c'est quoi? On rencontre une jeune fille, Camille. Elle vit dans sa maison familiale, au XIXème siècle. Son père est très peu présent, ce sont les domestiques qui s'occupent d'elle. Il décide qu'elle est maintenant trop grande pour suivre une éducation faite à la maison et choisit de l'envoyer dans un pensionnat. Camille désespérée par cette situation, espère la veille de son départ ne jamais se réveiller. Le matin, elle se retrouve à Evernight...

       Evernight... Mais quel univers ♥ Alors déjà, il y a des poissons dans le ciel :') J'ADOREEEEEEEEEEE LES BALEINES DANS LE CIEEEL AAAAH!!! (mais y'a aussi des raies, des poissons, des dauphins, un ciel qui fait rêver ! ). A la fin ma chronique, je vous mettrai les plus jolies dessins de deviantART avec des ciels comme ça ♥ Parce que bon, je ne sais pas trop ce que les autres chroniqueurs pensent de cet aspect, mais pour moi c'est quelque chose de pas nouveau du tout! J'en vois plein sur dA, et c'est vraiment quelque chose d'onirique, de fabuleux, de... sublime ! Alors un monde avec ce ciel-là....... Je n'ai pas de mots.

       Monde qui est extrêmement original. Les rêves et les cauchemars sont au centre d'Evernight. En effet, deux humains sont chargés d'en extraire l'énergie. North les cauchemars et Maximilien les rêves. Ils sont, avec Mathias le marchand de sable, les seuls humains autorisés à Evernight.    Beaucoup d'autres peuvent s'éveiller - comme Camille - et sont de suite amener dans un orphelinat. Les humains sont en effet dangereux pour la population et ce monde. Population qui est trop choupinette! Plein de petits animaux ! Des souris, des rats, des tatous, des lémuriens. J'ai vraiment aimé découvrir une population entièrement composée d'animaux. C'était plutôt amusant!

       Nous découvrons donc un univers extrêmement riche. Il faut savoir que ce roman est d'abord une BD. Et ça se ressent. Dans le sens où, l'auteur nous donne ici un univers très imagé. J'ai eu une sensation de jeux de couleurs et de lumières tout au long de ma lecture. Nous voyageons entre un océan noircit par les cauchemars des enfants et, un ciel qui semble ne jamais finir. Magnifique contraste que nous livre l'auteur tout au long de l'histoire. Je n'ai eu qu'une envie après avoir refermée ce roman, foncer sur la BD! Il me faut absolument découvrir cet univers visuellement! Rien que pour voir la beauté que laisse présager le livre concernant l'architecture des usines où l'on extrait l'énergie des rêves et des cauchemars.

       Pour en revenir aux humaines, ils sont donc activement recherchés quand ils apparaissent. Cela va constituer l'intrigue principale concernant Camille: sa traque. Mais nous n'allons pas suivre seulement ce point de vue. Et c'est ce qui est très bien trouvé !
       Je m'attendais franchement à suivre Camille. Vous voyez, de manière bateau. Une fille qui débarque dans un univers et le découvre. Un peu lourd à force. Et bien, étonnement, on suit plus les personnages de North et de Maximilien. Et je les adore! J'ai hâte d'en savoir plus sur leur histoire et leurs activités sur Evernight. Très sincèrement, Camille ne m'intéresse pas du tout. Dans ce premier tome, elle sert surtout de départ à l'intrigue. Et je pense, qu'elle prendra son importance dans de futurs tomes! 

       Cette découverte inattendue d'Evernight par des protagonistes qui connaissent déjà entièrement l'univers m'a énormément plu. En plus de cela, l'intrigue est travaillée. Le roman ne fait franchement pas jeunesse! J'ai vu certaines personnes ne pas avoir aimé la complexité, mais je trouve que justement, c'est un des aspects qui rend ce roman génial. On ne s'ennuie pas. Le travail et là, et c'est fortement appréciable. On va de découverte en découverte, on se remplit la tête avec pleins de jolies images. Houlala, quel bonheur ♥ Lisez le si vous le pouvez, ne passez pas à côté de cet univers grandiose! 

Je remercie les éditions Castelmore et Livraddict pour m'avoir permis de rêver le temps d'une soirée. 





 
Est-ce que j'ai vraiment besoin de revenir sur ce point? Et encore... Je ne vous ai presque rien dit par rapport à ce qu'il y a dans le roman! Surtout à propos des rêves et des cauchemars. Il vous reste encore pleins de choses à découvrir, des choses fabuleuses!

Très bien construite et assez complexe comme je l'ai déjà dit. Bon, la fin je m'y attendais à fond. Est-ce que c'est voulu? Aucune idée! En tout cas, on a pas le temps de s'ennuyer, l'auteur nous réserve même un combat plutôt sympa !

Max ♥ J'ai juste ça à dire! Ce personnage est juste génial. Bon, parfois je l'ai trouvé un peu irritant par sa façon de se comporter, mais ça montre bien que l'auteur maîtrise le caractère du personnage et son écriture à la perfection. Après, North m'a un peu saoulé. Je l'ai trouvé hautaine et... lourde. Camille, bon, pas le temps de m'y attacher! On suit tellement Max et North qu'elle nous paraît être un peu un boulet en fait.. Son ignorance est passablement énervante. On veut en savoir plus sur Evernight! Mathias, lui à l'air d'être un personnage super intéressant! J'ai hâte d'en découvrir plus sur sa personnalité. 

L'auteur arrive à réellement donner envie de se réveiller à Evernight. Le roman se lit de manière très fluide sans avoir un style creux ou trop chargé. Les décors sont merveilleusement bien décrits. Tout ce que je sais, c'est que je vais suivre cet auteur de très près!


Les images trop jolies: 

Sky for Dreamers by RHADS

Infinite Dreams by RHADS

Endless Journey by RHADS



 



22 commentaires:

  1. L'univers d'Evernight m'avait également beaucoup plu, mais j'avais trouvé les personnages trop mis de côté...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A bon? Je trouve pourtant que c'est vachement bien niveau personnages :3

      Supprimer
  2. Wouah, les images sont vraiment belles !!!

    RépondreSupprimer
  3. Olala tu me fais trop envie! J'avais parlé à l'auteure quand elle était venue sur Livraddict et ça m'avait déjà donné envie, mais là tu attises encore plus ma curiosité, il a l'air GENIAL!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouiii j'avais vu que tu étais sur la conversation :D
      Ouais franchement il est bien sympa! Ca se lit vraiment vite, tu passes un très bon moment ^^

      Supprimer
  4. Hiiii vile tentatrice !!! Tu me donnes trop envie, je l'avais repéré mais sans plus mais ta chronique titille ma curiosité !! :)
    Et les images diviantart sont sublimes ! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha fonce si tu peux alors ;)
      T'as vu ça ;w;

      Supprimer
  5. Bon et bien après une telle chronique il va falloir que je le lise :p

    RépondreSupprimer
  6. Il me tente ! Les images sont superbes ^^

    RépondreSupprimer
  7. Ce roman me tente depuis un roman. Les images ne font que confirmer mon envie de le lire.
    Bonnes lectures

    RépondreSupprimer
  8. Je me suis rendue compte que ça faisait longtemps que je n'étais pas venu te faire un petit coucou sur ton blog :)

    Les images avec les baleines sont juste sublimes !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha c'est pas très grave :p Moi aussi je passe pas souvent sur le tiens >< J'ai du mal à organiser mon temps....

      Supprimer
  9. Il a vraiment l'air sympa mais tous les avis ne sont pas forcément aussi ravies que toi. J'ai pu lire beaucoup sur le fait que ce soit vraiment trop jeunesse. Mais un peu comme L'école des mauvais méchant, j'ai bien envie de découvrir :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui! J'ai vu des avis moins positifs effectivement u.u
      Ben perso, je suis très à cheval sur les livres "trop jeunesse". Ca me prend le chou! Et celui ci, je l'ai au contraire trouvé assez mature et très travaillé ^^

      Supprimer
  10. Wahou, les illus sont splendides ! En tout cas, je ne connaissais pas du tout, et tu m'as donné envie d'aller y voir de plus près :3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. T'as vu ça ♥
      Haha tant mieux alors ^^

      Supprimer