Ma dernière chronique

Afficher l'image d'origine

1993 : Sophie Delalande est folle d’amour pour sa fille Hortense, presque trois ans, qu’elle élève seule. Celle-ci lui permet d’oublier les rapports difficiles qu’elle entretient avec le père de cette dernière, Sylvain, un homme violent qui l’a abandonnée alors qu’elle était enceinte et à qui elle refuse le droit de visite. Un jour, pourtant, Sylvain fait irruption chez elle et lui enlève Hortense. « Regarde-la. Nous allons disparaître et tu ne la reverras plus. »


2015 : après des années de recherches vaines, Sophie ne s’est jamais remise de la disparition d’Hortense. Fonctionnaire au ministère de l’Éducation, elle mène une existence morne et très solitaire. Jusqu’au soir où une jeune femme blonde la bouscule dans la rue. Sophie en est sûre, c’est sa fille, c’est Hortense. Elle la suit, l’observe sans relâche. Sans rien lui dire de leur lien de parenté, elle sympathise avec la jeune femme, prénommée Emmanuelle, tente d’en savoir plus sur elle. La relation qui se noue alors va vite devenir l’objet de bien des mystères. Sophie ne serait-elle pas la proie d’un délire psychotique qui lui fait prendre cette inconnue pour sa fille ? Et la jeune femme est-elle aussi innocente qu'elle le paraît ?


Cliquez sur l'image pour lire la chronique!

dimanche 23 mars 2014

Dualed, Elsie Chapman

Nombre de pages:  345
Éditeur: Lumen
Date de publication: Mars 2014
VO:  Anglais

Dans la ville fortifiée de Kersh, avant d’atteindre son vingtième anniversaire, chaque citoyen doit éliminer son Alter ego, un jumeau génétiquement identique, élevé dans une autre famille. Le compte à rebours se déclenche un beau matin, et chacun a trente petits jours pour affronter son autre moi. West Grayer est fin prête. Elle a quinze ans, et s’entraîne depuis des mois et des mois pour affronter son Alt. Survivre, c’est accéder à une vie normale, terminer ses études, avoir le droit de travailler, de se marier, de mettre au monde des enfants.

       Comme vous devez sans doute le savoir, une nouvelle maison d'édition a vu le jour: les éditions Lumen. Son catalogue avait - et a toujours l'air d'ailleurs haha - l'air alléchant. Je me suis donc jetée sur leurs premiers livres, publiés en mars: Dualed et WizardsEt comme Steam book les as aussi dans sa P.A.L, on a décidé de faire une lecture commune.

       Enfin bref! Dualed c'est quoi? On rencontre une jeune fille, West. Ouais c'est bizarre comme nom je sais... West à 15 ans et elle vit dans un monde vraiment glauque. La ville où elle est née est isolée du reste de la planète, en guerre. Mais pour avoir la chance de vivre dans cette forteresse, il faut en gagner le droit. Pour se faire, dès l'âge de 10 ans, on peut être activé à tout moment. Cette activation signifie que l'on doit tuer notre double génétique.
      A ce que j'ai compris... Ils font ça pour gagner une place au sein d'une société "sans danger" mais en même temps, le gouvernement de la zone veut créer des soldats d'élite. Garder les meilleurs pour se battre contre l'extérieur. Fuck la logique hein. Enfin bon passons.

       L'histoire consiste donc à suivre West dans cette tâche. L'univers aux premiers abords m'a semblé un peu bizarre. 'Fin, je dirais gros et cliché limite. Je trouvais ça vraiment exagéré et bancal, cette idée de double à éliminer (en lisant le résumé hein). Mais bon, je sais pas trop pourquoi j'ai quand même eu envie de le lire.

       Au niveau de l'univers j'ai donc été un peu surprise. Parce que, il est développé de manière un poil plus complexe et réfléchit que ce que le résumé laisse présager. Je sais pas trop si vous voyez ce que je veux dire quand je parle d'univers gros et cliché ^^' Mais bon, c'est ce que j'ai ressentie.
       En fin de compte, on se retrouve au milieu d'une époque assez spéciale, et on ne peut pas, ne pas s'indigner face à cette organisation. Vivre en tuant son double? Etre élevé en sachant que l'on va devoir chasser et être traquer. Mais que c'est anxiogène je trouve! Haha...
       Mais, il y a des choses que j'ai pas bien compris au niveau des explications.... La cause de la situation mondiale semble être un vaccin contre la grippe. J'ai trouvé ça inutile comme explication en fait. Pas très poussée et très superflue. On aurait dit que c'était présent pour combler.
      Puis bon... Les couples, quand ils ressentent l'envie de faire un enfant, ils vont en demander l'autorisation. Pourquoi faire des enfants si on sait qu'ils auront une chance sur deux de mourir? O_o Bizarre bizarre tout ça...

       Par contre j'ai été super déçue par l'aspect futuriste... On se retrouve avec des implants dans le cerveau pour écouter la musique et des... Flexi liseuse. Tellement pas recherché xD J'ai vu des gens dire que c'était original. J'ai pas bien compris je dois dire... Normalement ici, je devrai citer un certain auteur mais je ne le ferai pas xD

      Bref..... Univers futuriste complètement plat. Les armes, s'arrêtent aux pistolets et aux couteaux... Pourquoi? :o Où est l'imagination? On est dans le futur oui ou non? Si on en est à un point où une ville à eu le temps de s'isoler, que le vaccin d'une épidémie à rendue les gens stérile et que en plus de ça, on arrive à manier les gènes aussi facilement allez pas me faire croire que les seules avancées sont une flexi liseuse et des implants. L'auteur c'est pas foulée quoi!! L'univers futuriste, j'ai l'impression qu'il est un peu là pour la forme quoi... 

      Bon j'arrête parce que ça m'énerve xD Contrairement à beaucoup par contre, j'ai apprécié le personnage de West. Bon, bien sûr dans les romans à visés jeunesse y'a toujours un écart. Ou le personnage est complètement nianian et a une mentalité de gamin de 10 ans ou c'est l'inverse. Et West, si on vous dit pas son âge, elle semble avoir 25 ans haha... 
       Sinon, j'ai aimé son caractère. Bon, elle se pose souvent des questions, a du mal à suivre une morale aussi... Enfin bref. Seulement quelques détails un peu chiants mais sans plus.
       Par contre! Elle a un meilleur ami, qui s'appelle Chord. Et Chord pour moi c'est LE gros point noir du roman. Mais qu'est ce qu'il vient foutre là lui?! Il est d'une lourdeur!!! Tout le long de l'histoire, il cherche à aider West. Mais West, elle a pas très envie. Alors, il arrête pas de la coller "s'il te plaît :'( Je veux t'aider ". 10 pages ça va, mais là c'est pendant TOUTE l'histoire....... 

       Et puis, il y a d'énormes ellipses dans l'histoire. L'auteur a coupé des passages qui personnellement me semblaient importants. Comme le début de sa "traque". Plus important tu meurs O_O A la place, elle nous garde juste les moments de doute de West, la lourdeur de Chord et un petit bout de traque.

      Pour moi, les points positifs résident dans le background en fait. J'ai trouvé cet univers original, et vraiment anxiogène. Je suis arrivée à me projeter et à me visualiser à la place de ces enfants puis adolescents. Vivre pour se battre, pour mourir. Il y a dans ce roman beaucoup de voies faciles que l'auteur a prit. Par exemple, West a une assez grosse opportunité dès le début du roman. Opportunité illogique. Et, ce genre de facilité dans les romans jeunesse me saoule un peu. C'est pas parce que on a 15 ans qu'on doit lire des choses aussi évidentes et simplistes -_- 
      J'ai également beaucoup apprécié l'histoires avec les personnages secondaires, notamment avec la famille de West. On apprend a les connaître aux travers de son regard, de ses souvenirs. C'était plutôt sympa.

      Comme vous l'avez déjà compris, ce livre a été très loin du coup de coeur pour moi haha... Je ne sais pas si je lirai le second tome. J'espère que Wizards sera mieux !

Alors, question originalité, j'ai vraiment apprécié le fond de l'histoire, malgré les quelques petites incohérences ou incompréhension! Par contre, ambiance futuriste zéro! Nul, berk, caca. 

Beaucoup d'irrégularités à ce niveau là. Tout d'abord, je n'ai pas forcément adhéré aux choix de l'auteur concernant ce qu'elle choisit de nous montrer au fil de l'histoire. Quelques passages sont un peu fouillis et pas forcément très clairs. Je pense notamment à l'explication sur l'état des choses dans le monde. Ensuite, les ellipses m'ont énormément gêné.
Un schéma se reproduisait sans cesse dans l'histoire au niveau de l'intervention de Chord. Ça devient vite TRES lourd. Voir indigeste pour ma part. Le début et la fin du roman sont vraiment bien. Pour le reste, ça devient lassant. L'action est très présente, mais finalement, on ne vit pas la chose je trouve. Trop plat et redondant!

West est un personnage sympathique que j'ai aimé découvrir. Certes trop mature. 
Par contre, Chord je l'ai vraiment trouvé lourd de chez lourd! Gentil ça c'est sur, attentif et blablabla. Mais rolalala.... Je crois que le problème vient vraiment dans le fait que le même schéma se repète toujours. Sinon, il serait un personnage plaisant aussi. Dommage! 

Un style simple, fluide. J'ai rien d'autre à dire xD Ca se lit vite, on est pas transcendé par le style de l'auteur x) Des phrases courtes. Voilà voilà ^^'







8 commentaires:

  1. Mince il semblait prometteur mais si le côté futuriste est trop plat c'est vraiment dommage!

    RépondreSupprimer
  2. Hahaha c'est vrai que pour le coup nos chroniques se complètent vraiment, tu soulignes des choses justes je ne peux pas le nier mais c'est vrai que ça ne m'a pas dérangée plus que ça (sauf les ellipses temporelles au début j'avoue).
    Après pour cette histoire d'ambiance futuriste qui ne l'est pas trop ça ne m'a pas choquée parce qu'au fond on ne sait pas vraiment en quelle année on est etc. Si on regarde bien dans la plupart des dystopies les avancées technologiques ne sont pas vachement extraordinaires en plus les guerres ralentissent le progrès technologique etc. Donc voilà pour mon avis sur les technologies :3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi je suis la chieuse et toi la gentille haha... Les ellipses c'est méga lourd -_- 'fin, frustrant quoi :o
      Oui mais bon, les éléments qui décrivent laisse présager un futur assez lointain. Pour que les parents acceptent de faire des enfants en sachant qu'ils vont mourir c'est que c'est quand même une norme là depuis longtemps x) Surtout que, elle parle que ses parents ont été activé et tout.. Puis bon, ils arrivent à manier la génétique avec autant d'avance alors faut pas nous prendre pour des jambons :p Et au contraire, c'est "grâce" aux guerres que certaines avancées technologiques ont pu être faite x: Surtout au niveau de l'armement en fait.. Donc leurs couteaux et pistolets, encore des jambons :o xD

      Supprimer
  3. J'espère aussi que Wizards te plaira plus ! :)
    (Je me suis demandée où j'avais débarqué quand je suis arrivée sur ton blog. D'où sors-tu ce joli design ? Bisous)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En tout cas, il est pas prévu pour tout de suite xD Merci ;_; J'ai trouvé certaines choses sur deviantART et après pour la bannière j'ai tout assemblé et le fond, c'était un fond sur deviantART et j'ai modifié les couleurs. En gros tout vient de deviantART après j'ai customisé xD

      Supprimer
  4. Je l'ai bien aimé. Mais j'aurais voulut plus d'action.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que l'action manque! Merci pour le commentaire c:

      Supprimer