Ma dernière chronique

Afficher l'image d'origine

1993 : Sophie Delalande est folle d’amour pour sa fille Hortense, presque trois ans, qu’elle élève seule. Celle-ci lui permet d’oublier les rapports difficiles qu’elle entretient avec le père de cette dernière, Sylvain, un homme violent qui l’a abandonnée alors qu’elle était enceinte et à qui elle refuse le droit de visite. Un jour, pourtant, Sylvain fait irruption chez elle et lui enlève Hortense. « Regarde-la. Nous allons disparaître et tu ne la reverras plus. »


2015 : après des années de recherches vaines, Sophie ne s’est jamais remise de la disparition d’Hortense. Fonctionnaire au ministère de l’Éducation, elle mène une existence morne et très solitaire. Jusqu’au soir où une jeune femme blonde la bouscule dans la rue. Sophie en est sûre, c’est sa fille, c’est Hortense. Elle la suit, l’observe sans relâche. Sans rien lui dire de leur lien de parenté, elle sympathise avec la jeune femme, prénommée Emmanuelle, tente d’en savoir plus sur elle. La relation qui se noue alors va vite devenir l’objet de bien des mystères. Sophie ne serait-elle pas la proie d’un délire psychotique qui lui fait prendre cette inconnue pour sa fille ? Et la jeune femme est-elle aussi innocente qu'elle le paraît ?


Cliquez sur l'image pour lire la chronique!

vendredi 6 décembre 2013

Revanche, Cat Clarke

-
Nombre de pages: 504
Éditeur: Robert Laffont 
Collection: R
Date de publication: Octobre 2013
VO: Undone ( Anglais )
Jusqu'ou irez-vous pour connaître la vérité ?
Jem Halliday est amoureuse de Kai, son meilleur ami, qui est gay. 
Lorsqu'une vidéo de lui en compagnie d'un garçon est postée sur Internet, Kai se suicide. 
Dévastée, Jem décide alors de le venger...
       Alors! Ça fait maintenant euh.. Presque une semaine que j'essaye d’écrire cette chronique.  Quand j'ai terminé ce roman, mon avis n'est pas venu aussi limpidement qu'habituellement. Alors ça a commencé à traîner. Puis à force de procrastiner, je me suis fait rattraper par le boulot de la fac... J'espère que cette fois ça sera la bonne :p Et non, ça n'a pas été la bonne. La chronique a été terminé 2 jours après ;)

       Comme beaucoup, je pense, j'ai lu Revanche parce que Jordan de chez Wandering-World m'a tenté, mais à un point... Haha à l'entendre parler, c'est le meilleur livre de l'Univers :p 
      Alors, bien évidemment, je savais déjà que pour moi ça n'allait pas être le meilleur livre de l'univers!  Puisque c'est Brussolo qui les écrit ♥

       Enfin bref! j’appréhendais beaucoup de lire ce livre. Il aborde des sujets difficiles et j'avais plutôt peur de l'impact qu'il allait avoir sur moi!
       Revanche c'est quoi? C'est l'histoire de Jem. Une jeune fille en plein deuil de son meilleur ami Kai. 
       Kai c'est en effet suicidé à la suite de la publication sur internet d'une vidéo révélant son homosexualité. Quand le roman commence, Kai est déjà mort.  Elle va prendre une décision lourde de conséquence : se venger de ceux qui ont filmés et publiés cette vidéo et se suicider un an après, jour de la mort de Kai. Avant de mettre fin à ses jours, Kai a écrit 12 lettres pour son amie. Elle devra en ouvrir une chaque mois.  Jem nous raconte donc son histoire qui est entrecoupée de flashback.
       Ce livre se divise en 3 parties. Le début est consacré à la mort de Kai et le fossé entre "avant" et "après". Un début de roman très noir et triste. Un début qui m'a laissé penser que le récit suivrait cette orientation tout le long. La première lettre de Kai m'a déchirée le cœur.. Mais vous ne pouvez pas savoir à quel point. C’était franchement Hard. On vit cette période aussi difficilement que Jem. On ressent cette perte avec elle. Et je crois que ça nous démonte autant qu'elle. Ce que j'ai aimé avec Cat Clarke c'est que, Jem est tellement impliquée dans son récit que l'on réagit de la même manière qu'elle. 
     Ce que je veux dire par là, c'est que dans la deuxième partie du roman, le récit est axé sur la vengeance. Et pendant toute cette partie, Kai est placé au second plan.  Et bien, dans cette partie, les lettres de Kai ont eu beaucoup moins d'impact sur moi. Comme sur Jem. L'auteur arrive vraiment à nous imprégner de son récit, et ça j'ai adoré!

        Par contre, j'ai eu du mal avec cette deuxième partie. Le fait que Kai soit relégué au second plan m'a énervé. J'ai trouvé ça très malsain que la vengeance de Jem prenne une telle place qu'elle lui permette de surmonter la mort de son ami.. Je trouve que, malgré le message fort que Cat Clarke fait passer avec son livre, la partie vengeance - et l'image qui va avec - est bien moins maîtrisée. Ça va loin je trouve. Alors, oui! C'est sûr que vu les choses que cela entraîne..... La vengeance est justifiable! Mais bizarrement, j'ai l'impression que Jem n'avait pas à tenir ce rôle là. 
       J'ai pensé également que le livre allait me faire pleurer du début à la fin, mais pas du tout en fait..... Le récit finit par s’essouffler. On dirait que l'on fini par se retrouver dans une série remplie de clichés sur les ados et voilà ._. Et puis, le personnage de Jem suit une évolution que j'ai MAIS TELLEMENT DETESTEEE AAAAAAAAAAAH JE CRACHE SUR LA NOUVELLE JEM CETTE EQRFQDGDFSGDFSHGDFSGSDFG. 

       Mais bon! Après, je sais que ces aspects qui m'ont énervés dans le roman sont totalement voulus. Et... Quand je commençais à perdre espoir il y a eu.. La fin. MONDIEUMAISCESTQUOICETTEFINLAQUIMAFAITCHIALERTOUTESLESLARMESDEMONCORPS O____________O Cat Clarke, elle a attrapé mon petit coeur, elle l'a sorti, l'a écrasé, déchiré, mâché, balancé contre le mur, la re mâché et me l'a rendu complètement brisé............. Rien que pour cette fin il faut lire ce livre O_O
        Les banalités de la vie de Jem font qu'on oublie, Kai disparaît peu à peu. Mais pour elle, tout est toujours présent, fort et puissant. Alors alors... Cette fin franchement, elle nous arrive droit dans la face et nous mets une grande claque ! Après avoir refermée le livre, je me suis sentie vide.. Je sais pas, déprimée. Comme si ma vie venait de s'arrêter d'un coup. J'ai essayé d'appeler mon copain pour lui parler du roman et tout ._. Je vous jure que j'étais pas bien du tout! Cat Clarke arrive à nous surprendre. Elle s'amuse avec nous.
       On relâche notre attention, on se détend et on comprend. On comprend qu'on est pas Jem. Qu'on est qu'un avis extérieur. Vous savez, l'avis qui lui dirait d'aller vers l'avant. La personne qui lui dit que, tout va aller mieux. On ne sait pas ce qu'elle ressent. On ne sait rien d'elle. Et on s'en rend compte avec la fin du roman. Franchement, bien joué. Encore un livre qui a su me bluffer par la maîtrise qu'en a son auteur !

       Plus sérieusement. Je pense que, Revanche est un livre important. Pas un livre qui a été écrit pour vous distraire. Pour nous distraire. C'est un livre qui fait passer un message grave. Un message sur la question de différence et d'acceptation de l'autre. Et surtout un livre qui montre qu'aujourd'hui il y a encore beaucoup de gens qui souffrent de leur homosexualité. Dans notre société où on affiche tout, où on "ose tout", où on se permet de médiatiser  des putains de livres de cul qui créé un raz de marée de popularité et qu'on voit que l'homosexualité peut être encore si mal vue franchement... J'ai même pas de mots pour exprimer mon ressenti x: Je trouve que c'est une honte. Une mauvaise foi monstre... On accepte des choses mais complètement hallucinante mais ça... Non.
       Ce livre nous montre à quel point les personnes visées peuvent en souffrir et surtout, l'impact qu'il peut y avoir sur l'entourage qui est parfois aussi un peu oublié dans ces cas là. 
       Un livre vraiment vraiment touchant. Le seul livre qui m'a fait pleurer. Un livre que je ne relirai pas, pour moi Kai et Jem étaient réels et je ne pourrais jamais revivre cette histoire une deuxième fois. 

       Je ne vais pas attribuer de note à ce roman. Il est très subjectif et  il n'est de mon point de vue, pas là pour nous faire passer un bon moment un soir sous la couette. Je n'ai pu le lire que chez moi, loin de tout, dans une bulle. Un roman dur, noir qui ne peut pas vous laisser de marbre. 
        Je suis très contente d'avoir lu ce livre, c'est une magnifique découverte. Un grand merci à Jordan qui mérite amplement sa citation sur le roman :) 




PS: Que pensez vous de cette police un peu plus grande au niveau du confort de la lecture? Préfériez vous avant? Merci ♥





15 commentaires:

  1. Il ne me tente au final pas plus que ça...

    RépondreSupprimer
  2. Ta chronique m'a fait revivre les sentiments que j'avais éprouvés en lisant et... MAIS CETTE FIN QUOI !! T__T Elle est horrible et magnifique à la fois.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouais.. C'est exactement ça. Horrible, injuste et magnifique u.u

      Supprimer
  3. Je ne peux qu'adorer ta chronique !!! J'adore le passage sur ton coeur brisé et balancé par Cat Clarke mdr, c'est exactement ça. On est d'accord concernant la fin...
    Bisous bonne lecture :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui.. Elle est pas gentille elle a fait du mal à mon petit coeur :'(
      Merci pour ton commentaire ;)

      Supprimer
  4. WAOUH! Quelle chronique! Je vais le lire bientôt!!
    J'aime bien la police comme ça, on voit bien!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh merci >//< J'irai voir ce que tu en penses :)
      Ah merci pour ta réponse! :D Je me dis que ça donne peut être plus envie de lire comme ça :3

      Supprimer
  5. Coucou!!
    Ce livre est dans ma wish-list! Je l'aurai peut-être pour Noël :)
    J'espère que j'apprécierai cette lecture!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh! J'espère que tu l'auras et que vas aimer :D

      Supprimer
    2. Si je l'ai, je m'empresserai de le lire en tout cas :)

      Supprimer
  6. J'ai exactement le même avis sur toi quant au thème de la vengeance assez mal exploité et la nouvelle Jem hautement détestable... Dans tous les cas j'ai apprécié ce roman, il m'a fait réfléchir sur certaines choses, notre façon d'agir envers les autres, ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, il fait vraiment réfléchir!
      J'ai du mal à comprendre ce changement lié à la vengeance.. Et puis j'ai trouvé Jem beaucoup trop impulsive dans ses choix!

      Supprimer