Ma dernière chronique

Afficher l'image d'origine

1993 : Sophie Delalande est folle d’amour pour sa fille Hortense, presque trois ans, qu’elle élève seule. Celle-ci lui permet d’oublier les rapports difficiles qu’elle entretient avec le père de cette dernière, Sylvain, un homme violent qui l’a abandonnée alors qu’elle était enceinte et à qui elle refuse le droit de visite. Un jour, pourtant, Sylvain fait irruption chez elle et lui enlève Hortense. « Regarde-la. Nous allons disparaître et tu ne la reverras plus. »


2015 : après des années de recherches vaines, Sophie ne s’est jamais remise de la disparition d’Hortense. Fonctionnaire au ministère de l’Éducation, elle mène une existence morne et très solitaire. Jusqu’au soir où une jeune femme blonde la bouscule dans la rue. Sophie en est sûre, c’est sa fille, c’est Hortense. Elle la suit, l’observe sans relâche. Sans rien lui dire de leur lien de parenté, elle sympathise avec la jeune femme, prénommée Emmanuelle, tente d’en savoir plus sur elle. La relation qui se noue alors va vite devenir l’objet de bien des mystères. Sophie ne serait-elle pas la proie d’un délire psychotique qui lui fait prendre cette inconnue pour sa fille ? Et la jeune femme est-elle aussi innocente qu'elle le paraît ?


Cliquez sur l'image pour lire la chronique!

samedi 9 mars 2013

Cinquante nuances de Grey, E.L James

Attention: Public averti!





Auteur: E. L. James
Editeur: JC Lattès
Prix: 17 Euros
551 pages

  Résumé:  Lorsqu’Anastasia Steele, étudiante en littérature, interviewe le richissime jeune chef d’entreprise Christian Grey, elle le trouve très séduisant mais profondément intimidant. Convaincue que leur rencontre a été désastreuse, elle tente de l’oublier – jusqu’à ce qu’il débarque dans le magasin où elle travaille et l’invite à un rendez-vous en tête-à-tête.Naïve et innocente, Ana ne se reconnait pas dans son désir pour cet homme. Quand il la prévient de garder ses distances, cela ne fait que raviver son trouble.
       Mais Grey est tourmenté par des démons intérieurs, et consumé par le besoin de tout contrôler. Lorsqu’ils entament une liaison passionnée, Ana découvre ses propres désirs, ainsi que les secrets obscurs que Grey tient à dissimuler aux regards indiscrets…



Mon avis


      Halala Cinquante nuances de Grey, le livre dont tout le monde parle, le best-seller mondial du moment. Un livre qui en a fait chavirer plus d'une et qui est qualifié d'une très belle romance additive ♥ 

... Est ce que ce livre est une blague? 


       Avant de commencer à parler de cette œuvre de toute beauté, j'aimerais pousser une gueulante. Est ce que vous trouvez la médiatisation de ce livre normale? En sommes nous vraiment arrivés à une société qui incite les gens à plonger leur nez dans un mauvais bouquin érotique? Au point de l'exposer dans chaque magasin, sur toutes les devantures, y concerner carrément un espace... ? C'est comme si à la FNAC par exemple, un film pornographique était sur chaque étalage avec : " REGARDEZ LE! "
      Alors oui, certains me diront " Mais la couverture n'est pas suggestive è_é " ... Le problème est aussi dans ce point là... Le résumé aussi n'est pas suggestif. N'importe qui, et j'insiste bien sur cela, pourrait fourrer son nez dans ce truc là. Je n'ai AUCUNE envie que des gosses de 14 ans ouvrent ce livre qui semble être une jolie romance pour se retrouver avec une femme se faire soumettre aussi horriblement. Je ne souhaite à personne de penser que le sexe c'est CA. 
      Alors oui, vous allez aussi me dire " Mais les films porno que les enfants finissent par voir! " J'en ai strictement rien à battre. Il ne faut pas en rajouter pour autant et surtout pas comme ça! Le problème est de mon point de vue TRES grave. On en vient à un stade complètement ahurrisant. Certaines m'ont dit " Pas la peine de dramatiser ". Et bien je pense que sincèrement, il faut, et que c'est carrément honteux. Le problème n'est pas dans le fait que ce livre est sortit. La pornographie est bien là et chacun fait ce qu'il veut. Le problème est la médiatisation malsaine du livre et l'enjouement qu'il procure.

       Je vous annonce que ce qui ont aimés ce livre devrait s'arrêter là. Car, je n'ai trouvé aucun point positif à ce livre et je vais passer le reste de ma chronique à le casser. 

      Que contient donc ce livre? Une jolie romance? Des personnages attachants? Une écriture joliement menée? La blague. 
      La chose la plus frappante en ouvrant ce livre, c'est le style de l'auteur. Une horreur. Des répétition en voulez vous en voilà! Des métaphores juste... Pitoyables et très peu recherchées tel que :  "Ma conscience, encore une fois, ressemble au Cri d'Edvard Munch" " Comme si j'étais Icare volant trop près du soleil " Cette dernière est d'ailleurs partout dans le roman... Et d'autres que j'ai un peu la flemme de reporter. Alors en plus qu'elles soient vraiment bancales, l'auteur à un sérieux manque d'imagination car elle utilise toujours les mêmes!
     L'écriture est simpliste, à la portée de tout le monde. Je crois que demain je vais me mettre à écrire un roman "érotique" moi aussi ;)  Franchement... Et dire qu'il y a de merveilleux auteurs passés à la trappe ou que d'autre galère à ce faire éditer et que CA,ça marche O___O Et puis... Mon dieu que c'est vulgaire! Entre les " bordel de merde" " putain" et " merde " on a de quoi faire une apogée de l'obscène! J'ai compté, il y a dans le roman 168x le mot merde. Soit 1 fois toutes les 3 pages. De la littérature ça? Haha. Et encore, j'ai pas compté les putain :') 
      
     Passons maintenant à l'intrigue. Alors donc, une jeune femme, Anastasia, rencontre le magnifique, sexy, sublimisime, richissime et érotique ( hihi. ) Christian Grey. J'ai lu beaucoup de choses qualifiant Christan d'homme parfait. Sérieusement? SERIEUSEMENT? Les seules choses qui vous intéressent chez un homme c'est CAAAAA ?! Et... Vous en faites quoi qu'il ait des délires aussi... BIZARRE  :')  Ca constitue l'homme parfait? Parce que, en plus d'avoir tout ça, MONSIEUR est sadomasochiste et initie la jeune Anastasia. Et puis... Tout le long du bouquin on a le droit à des éloges incessantes d'Ana. C'est bon, on a comprit. Christian est Erotique, sexy, beau comme un dieu blablablabla.
     Alors là, fff je sais même pas quoi vous dire. C'est pitoyable, hallucinant, choquant. Je suis pas du genre petite nature mais ce livre m'a choquée. Ce n'est que cul, à chaque 2 pages. Du cul bien cru, et faut arrêter, ce livre n'a rien d'érotique. C'est de la pure pornographie. Un livre seulement écrit pour y intégrer des scènes de cul à mon goût. C'est même pas du sexe, même pas du sexe par amour pour moi. Parce que, ce qui attire premièrement Ana - et presque pendant les 3/4 du roman - c'est le physique de dieu de Christian... L'amour ne repose pas sur ce facteur à mon goût. Super valeur qu'apporte ce livre (y) Non, pour moi il n'a rien d'une romance. Par contre, il marcherait vachement bien en scénario de film pornographique (y) La fille toute soumise, cruche et l'homme mystérieux, dominant. Que demande le peuple? Scénar de film porno je vous dis. 
      J'ai aussi souvent vu qu'il était additif... Vraiment? Je me suis ennuyée, effroyablement. J'ai rythmé ma lecture de soupir. Les scène "chaudes" sont entrecoupées de la vie complètement plate, banale, ennuyeuse d'Ana... Scène chaudes encore plus mornes, plates, nulles

      Ana, Ana , Ana... que dire d'elle? Je n'ai jamais vu de personnage aussi cliché et barbant à ce point... C'est une fille sans cervelle je crois, complètement schizophrène. Oui oui, schizo. Elle partage son esprit avec sa conscience qui la traite de pute ( Enfin quelqu'un de censé que diable! ) et sa déesse intérieure ( Wtf me direz vous? )  qui danse la samba quand Mr Grey approche trop son kiki de sa foufounette. Ou qu'il touche son bras? Très étrange oui... Sa déesse intérieure fait aussi des bras d'honneur ou danse en jupe Hawainne... Oui, elle aime danser. 
      Christian hum... Stéréotype d'une fausse image de l'homme parfait. L'image populaire, l'image qui fait que les filles sont toutes choses. J'ai rien à dire dessus. Un tordu, avec un passé trop énigmatique de la mort qui tue. Non non, j'ai rien à dire tellement ça m'a gavé. 
  
     Sinon ce livre récele un tas de scènes mais complètements ridicules! Alors d'abord, il y a Ana qui manque de se faire écraser par un vélo et OOOOH CHRISTIAN ! Il l'a sauve de justesse : O Quel héros.  Oui oui, vous avez bien lu. Un méchant vélo maléfique tout plein. Traumatisme qu'elle a du avoir pauvre jeune vierge.
    Ensuite, il y a ça... Qui me laisse encore énoooormément perplexe : De retour dans la salle de bains, je trouve le sèche-cheveux dans un tiroir. Après avoir improvisé un brushing avec mes doigts, je lorgne la brosse à dents de Christian. Ce serait comme si je l'avais dans la bouche. Hum... En jetant un coup d'oeil coupable par-dessus mon épaule, je passe le doigt sur les poils. Ils sont humides. Il l'a utilisée. Je m'en empare, mets du dentifrice dessus et me brosse les dents à toute vitesse. J'ai l'impression d'être une vilaine petite fille. Ça m'excite.
      Alors là je me suis vraiment demandée si ce livre n'était pas une grosse blague. Y'a du niveau hein! 
     Y'a ça aussi : Eh merde ! Il m'attrape le pied gauche et le porte à sa bouche. Tout en observant la moindre de mes réactions, il embrasse tendrement chaque orteil, puis en mord doucement le bout. Quand il atteint le dernier, il le mord plus fort et je me convulsé en poussant un petit cri. Il fait glisser sa langue le long de la cambrure de mon pied - je ne peux plus le regarder, c'est trop érotique. ( Oui oui, tout est " trop érotique" dans ce roman. Qui pendant l'acte pense ça franchement? --' J'ai d'ailleurs trouvé les pensées d'Ana très irréalistes pendant leurs moments intimes! )
      Ca: Il sourit et prend une olive qu'il glisse dans sa bouche ; mes yeux s'attardent sur cette bouche qui a été sur mon corps... toutes les parties de mon corps. Je rougis. ( Je crois que la couleur de peau naturelle d'Ana est le rouge. )
Par exemple. 

  Alors, désolée, je me suis égarée. Donc l'intrigue, en plus précis, Anastasia est donc très attirée par ce jeune homme qui lui avoue qui est adepte de BDSM. Il finit par lui donner un contrat... Un contrat qu'elle doit signer pour qu'elle devienne son esclave sexuelle. Ou esclave tout court hein! Un gars que je connais à peine me donne ça, je me casse hein. J'appelle la police, je change de pays! Anastasia ne cesse de le qualifier de maniaque du controle - Chiant hein? - et d'harceleur... Je pense que ça veut tout dire. Et également sur le personnage d'Ana complètement fracassée de la tête.  

      Mais, ce qui me sidère vraiment dans ce roman, c'est son succès... Pourquoi? Je comprend pas, plus. Je n'ai pas l'impression d'avoir lu la même chose que toutes ces filles. Je ne sais pas... Il aurait été un livre discret dans un rayon érotique je comprendrais que certaines s'y tournent, si c'est ce qu'elles recherchent blabla. Mais là? Best seller merde! BEST SELLER!!!! Je n'ai très sincèrement jamais lu autant de connerie, de niaiserie, de sexe et de bêtise. Passez votre chemin, il ne vaut même pas un regard. J'ai sûrement oublié la plupart des choses que je voulais dire. Non je n'exagère pas. J'ai aussi souvent vu, comme quoi, " facile à lire " " fluide " " style simple et abordable " ... Je ne considère pas la littérature comme tel. Je ne considère pas que n'importe qui peut se faire publier, surtout quand c'est ce niveau d'écriture. Aimeriez vous aller au cinéma pour voir un film fait par des amateurs, avec un téléphone portable et une intrigue complètement banale? Je suis amoureuse de la littérature, et je trouve que ce livre n'y rend vraiment pas hommage.
       Et puis, personne ne remarque que le Christian tant adoré est cliché au plus au point? Des personnages énigmatiques, avec de lourds secrets, tortueux, tordus et j'en passe, il y en a des centaines. J'ai l'impression que les lecteurs découvrent ce genre de protagoniste!
       Par contre, j'ai beaucoup ris! En effet, je n'ai pas cessé de rire tout le long du bouquin tellement ça frôlait le ridicule. Ana se laisse faire, sans broncher face à des choses que j'ai trouvé quelques fois assez rude. Ce livre est bizarre, les pratiques qu'il décrit aussi. Surtout bizarre qu'autant de gens aime. Bref, j'ai detesté.


Note : 0,5/20  ( J'ai bien aimé les titres de leurs email ;) )


50 commentaires:

  1. Totalement d'accord ! En fait le problème c'est que 1. Ce livre est merdique.
    2. Les gens se croient obligés de le lire parce que c'est le truc-à-lire-pour-pas-se-croire-idiote.
    3. Parce que les gamines vont croire que le sexe c'est ENCORE et TOUJOURS la soumission de la femme...
    J'entendais des gamines dans le tram qui disaient " Ah, mais lui il veut trop coucher mais moi j'ai trop peur, dans 50 nuances de Grey la fille a trop mal"
    ................ voilà un livre qui ne dessert pas la cause des hommes et qui continue à manipuler les jeunes filles qui entrent dans la sexualité.
    Repugnant. Même le style est mauvais

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors ça, pour être merdique, c'est le summum du merdique je crois !

      J'ai très peur pour les gamins justement... Je ce que tu as racontés sur les gamines, ça me sidère... Ca me fait rire ces femmes qui prônent la féminité, les droits des femmes ou la journée de la femme et qui par derrière lisent des livres où une jeune femme se fait complètement manipuler.
      Ce livre est complètement contradictoire avec les revendications des femmes. Ce phénomène est hallucinant. Peut être qu'en fin de compte, elles aiment se faire traiter comme ça...

      Surtout que, les parents ne surveillent pas autant les lectures de leurs enfants je pense, et aurait tendance à les encourager. Pour moi, ce livre est autant dangereux que la pornographie en libre service sur internet. De toute manière notre société s'engouffre peu à peu dans une monde tournant qu'autour du sexe.
      Merci pour ton commentaire :)

      Supprimer
  2. Ton coup de gueule du début <3
    Ly *met un genou à terre* Veux tu faire de moi ta femme du détestage (oui ce mot n'est pas français) de ce livre et de l'indignation face au fait que c'est un best seller ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh mon dieu... Saefiel... C'est tellement... INATTENDUE :') OUI JE LE VEUUUUX! Tu me réchauffes le coeur, marions nous juqu'à ce que l'écroulement de l'intelligence littéraire s'écroule.

      S + L 4 ever ♥ Kiss kiss love love :$ :$ :$ :$ :$ :$ ( Pour rester dans le thème..)

      Supprimer
  3. Je n'ai pas lu le livre (volontairement) parce que je trouve les gens ridicules.
    Je ne l'aime pas d'avance ! Il me révolte d'avance ! Limite ta critique m'a donné envié de le lire pour le critiquer encore plus (oui quand je pars du principe que je vais détester un livre je me trompe rarement !)
    Très bonne critique ! J'aime ! Et merci d'enfin haïr ce livre (j'me sens moins seule, même en ne l'ayant pas lu)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Au début je voulais le lire comme toi pour critiquer, puis je voulais plus puis, j'étais aller en parler sur sa discussion dédiée sur Livraddict, expliquant un peu ce que j'ai dis dans ma " gueulante " et on m'a dit que je prenais les scènes érotique hors contexte, romance blabla que je pouvais pas en parler sans l'avoir lu etc etc. Alors voilà! Je l'ai lu, et je le déteste 10x plus :3
      Lis le. Et FRACASSE LEEEE! xD

      Supprimer
    2. Ahah ! J'ai envie de le lire pour montrer mon mécontentement !
      La seule chose que j'aime dans cette "mode" c'est que maintenant je peux lire Sade dans le tram sans qu'on me regarde de travers

      Supprimer
    3. Alors ce concept de mode ça me dépasse.
      Tu lis Sade on te regarde de travers mais, quand tout le monde lis de la merde soit disant BDSM, toi t'as le droit de lire Sade. Ils se rendent pas compte qu'ils sont complètement hypocrites ?

      Supprimer
  4. J'avoue que le mettre autant en avant dans les bouquineries, c'est un peu chelou. ^^"
    En tout cas, ce n'est pas moi qui lirai ce genre de "roman". x) C'est un concentré de tout ce que je déteste.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est même hyper malsain! xD

      Aaah tant mieux :3

      Supprimer
  5. Non, je te rassure : CE LIVRE EST UNE BLAGUE !

    J'ai voulu relever quelques unes de tes phrases pour les appuyer mais, dans ce cas, j'aurais dû c/c ta chronique entière tellement ce que tu dis est vrai.

    Je suis entièrement d'accord avec le fait qu'il est incompréhensible qu'une bouse pareille soit autant mise en avant ! Et surtout à disposition des plus jeunes ! Je ne comprends pas l'encensement d'un ramassis de conneries pareil !
    Quand même curieuse de l'effervescence de cette "chose" je l'ai trouvé (jamais je n'aurais acheté ce truc, honnêtement) et franchement, je n'ai pas réussi à dépasser la scène de la baignoire, après la signature du contrat, tellement c'était mauvais !
    Le style est totalement absent, on dirait une gamine frustrée qui aurait mis ses fantasmes par écrit et qui ne se serait même pas relue !
    Ça me rend dingue de voir autant de nanas avec ça dans le train... C'est hallucinant. Et le pire c'est que tout le monde ADORE. Est-ce qu'ils sont à moitié aveugles ou bien ? C'est écrit n'importe comment, qu'on se le dise ! M'enfin bon... La déchéance littéraire me déprime de plus en plus.

    En tous cas, bonne chronique !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ça, une adolescente avec la chatte en feu qui écrit pour se délester de ses fantasmes, attendant avec impatience de se faire troncher. Oui parce que, à ce niveau là, c'est ça que l'auteur laisse paraître... Elle en peut plus! Je suis vraiment vraiment choquée, j'ai pas envie de me la jouer ouverte d'esprit sur ce coup là " Chacun ses goûts " parce que là quand même y'a du niveau dans la connerie! J'arrive pas à laisser couler ça, ça m'énerver vraiment :s Puis les gens ont pas honte de lire ça dans les lieux publics?! O_O
      Je me pose la même chose que toi... Aveuglement? Je commence à perdre espoir, j'ai pas l'impression que certains réalisent l'impact que ce livre a :/ Si les femmes rêvent à cette idéalisation de l'amour, et bien, je crois que j'ai loupé un sacré épisode. L'amour pour moi, c'est pas une paire de fesse et un homme beau comme un Dieu te couvrant de cadeaux. Peut être qu'on est pas né au bon siècle ; )

      Supprimer
    2. Si j'étais sur Facebook je cliquerais sur "j'aime"

      Supprimer
    3. Oukouloumougnou (compliqué ton pseudo ^^) Moi aussi :D

      Le pire c'est que ce genre de "littérature" (oui parce que, soyons honnête ce n'est pas de la littérature, ça n'a même aucune qualité littéraire... Même moi j'aurais pu faire mieux.) commence à pulluler partout. Je ne sais pas s'ils sont un poil mieux écrits ou non, je ne me suis pas penchée sur la question.

      Bon, il faut dire ce qui est, les moeurs évoluent mais, honnêtement je trouve ça TROP. Qu'on lise de la litté érotique, pourquoi pas mais, qu'elle ait au moins un peu d'attrait. Là, d'après ce que j'ai compris c'est scène de soumission sur scène de soumission. Y en a que ça excite, chacun son trip mais, le prôner en tant que "romance", Non. 50 Shades c'est juste un mauvais porno quoi.

      Je trouve ça bien beau de libérer un peu les moeurs sexuelles, mais faudrait voir à pas dépasser les limites. Ce genre de modèle, y a des jeunes filles qui vont se l'implanter dans le crâne... Si t'as envie, soit mais, faudrait quand même voir que tu n'es pas une petite chose soumise si tu n'en as pas envie.

      On trouve ça aussi dans le porno, quand tu vois que le premier film de ce genre, les "acteurs" étaient en chemise de nuit et pyjama, qu'on ne voyait rien et que ça suffisait, alors que maintenant ils vont de plus en plus loin dans le hard, je me demande comment ça va évoluer... Parce que c'est le genre de choses qui risque d'avoir fortement un impact sur la société actuelle et la vie personnelle de chacun. Comme si on formatait les mecs à faire à leur copine des trucs dégradants et que de l'autre côté on formatait les demoiselles à les accepter. C'est pas ça l'amour. C'est écouter les désirs de chacun et les accorder, pas faire de sa nana une poupée soumise juste parce qu'elle croit que c'est la norme.

      M'enfin du coup je suis partie un peu loin ^^
      Personnellement, ce n'est pas le fait que ce soit estampillé BDSM qui me gêne, c'est l'addition de cette étiquette + mise en avant dans les librairies + aucun avertissement sur le contenu + Libre accès aux plus jeunes + faire croire que c'est de la romance.
      Ah oui et puis le fait que ce soit très mal écrit aussi et que pourtant, ça ait autant de succès.

      ça serait du BDSM planqué dans un coin de la librairie, ça me gênerait pas plus que ça, je t'avoue. Ce que font les autres de leur sexualité, ça ne me regarde pas. Mais, du coup c'est bien le problème, ils l'affichent tous dans le métro maintenant...
      L'image que ça renvoie de l'amour... Vive la superficialité "Il est beau, magnifique et riche !"... Vénale.

      Ça me rappelle une conversation entre deux ados, entendue dans le bus :
      "Alors il est comment ton copain ?"
      "C'est un bon coup !"
      "Il est gentil ?"
      "Ouais c'est un bon coup !"
      "Ouais mais, vous vous entendez bien ?"
      "Bah oui c'est un bon coup."

      Okay... Et vous parlez quand ?

      Bref, je t'ai encore écrit un pavé que j'ai à peine relu ^^
      Je vais m'arrêter avant de partir en HS !

      Supprimer
    4. HOULALA C'est mais exactement ce que je pense, en mieux structuré et en plus joliment écrit haha! Vraiment! Chacun fait ce qu'il veut mais on a pas à nous l'imposer! Et pour ce qui est de l'image que ça implante moi ça m'inquiète! Je ne veux pas que les gens se mettent à rêver à du sexe - cul ;) - reprenant ces modèles là.
      Je sus également tout à fait d'accord avec l'image superficielle qu'il véhicule. On en a déjà assez comme ça pas la peine d'en rajouter! De toute manière, maintenant les gens ne savent plus que juger par le physique. Parce que, dans le roman quand même, a part qu'il soit " sexy " elle sait pas grand chose de lui hein --' Une romance mes fesses! Pourquoi? Parce que ils vont faire du planeur, qu'il lui offre des cadeaux et qu'elle remet en question leur relation? lol. La blague.
      Je suis contente en tout cas de voir que tous les gens à qui je m'intéresse de près à leur blog ont aussi un avis si tranché :')

      Puis, ce qui me sidère le plus moi c'est la place de la femme dans ce livre.

      Supprimer
  6. Ah oui quand même ^^ 0,5/20 ...

    Je n'ai pas lu cette trilogie et je ne compte vraiment pas la lire (encore moins après avoir lu ta chronique). Mais je suis d'accord avec toi, je ne comprend pas pourquoi il y a eu tant de battage médiatique sur ces livres ! J'ai l'impression d'avoir lu (au moins le tome 1) alors que je n'ai jamais lu une seule ligne ! Je connais l'histoire, le nom des personnages, ...

    D'ailleurs, ma soeur est entrain de lire le premier tome ... et je crois qu'elle aime bien ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, mais ça compte comme un zéro!

      C'est pareil, avant de l'avoir lu j'aurais pu faire exactement la même chronique mais un peu plus courte!
      Il est creux; c'est pour ça qu'on a l'impression de l'avoir lu

      Supprimer
    2. C'est bien pour toutes ces raisons que je n'ai pas envie de lire ce livre...
      Tes citations font trop peur ^^
      On en a fait trop de "patacaisse" (ça s'écrit comment? ^^) pour que ça soit bien ;)

      Supprimer
    3. Ma soeur l'a fini tout à l'heure. Elle m'a même dit que cette nuit, elle ne s'est couché qu'à 4h du matin, tellement elle ne pouvait pas lacher le livre ...
      Et elle a hâte de lire les tomes suivants.
      D'un côté je suis contente, car c'est vraiment rare qu'elle lise ... d'un autre, j'aurai préféré qu'elle choisisse autre chose ^^ Mais bon, elle fait ce qu'elle veut ^^

      Supprimer
    4. Elle à quel âge ta soeur...?

      Supprimer
  7. Ooooh !! La scène de la brosse à dents, je l'avais oubliée. Merci de me l'avoir remise en mémoire !! Je crois que j'étais tombée de ma chaise à l'époque quand je l'avais lue !!! Non mais n'importe quoi. Une brosse à dents utilisée ça l'excite ? Ah, quelle rigolote cette Ana ;-)
    Hé hé, c'est vrai que tu y as été plus fort que moi dans ta chronique. Mais tu as raison !

    RépondreSupprimer
  8. Je ne lirai jamais ce livre, et ta chronique me conforte dans mon idée mdr!

    RépondreSupprimer
  9. Je n'ai pas lu ce livre et j'en ai pas envie (sauf pour éventuellement faire ma pute et rigoler et encore ... hors de question que je dépense du fric pour lui ...) parce que de :
    1) mon père s'appelle Christian et ça pourra pas le faire
    2) de toutes les chroniques que j'ai lu (négatives ou plus positives), ça a l'air tellement cliché
    3) ce livre (et d'autres) donnent une image très sexiste de la femme et je ne comprends pas pourquoi des femmes aiment ces livres. On dirait que le message de ce livre c'est "femme, trouve toi un mec riche, écarte les jambes et jouis sur commande et fais ce qu'il te dit et tout ira bien.

    Bref, si un jour j'entends parler d'un livre où c'est le mec qui tombe devant la fille lors de leur rencontre, je pourrai me laisser tenter, ça pourrait être drôle.
    En attendant, je suis comme toi avant que tu lises ce livre. Je peux encore comprendre que certains ont lu ça rapidement sans trop de mal (comme une lecture de plage) mais un coup de cœur, wtf people ? En tout cas, c'est bien de voir une chronique vraiment négative et objective surtout.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi j'ai beaucoup de mal avec l'image que ce livre donne et le fait que les femmes l'apprécient autant. Personnellement, je l'ai lu pour pouvoir dire ce que j'en pensais xD Et c'était aussi hors de question pour moi d'acheter un livre aussi mauvais!
      C'est sur, ça se lit assez rapidement, mais je pense que ça vient du style complètement creux, avec des mots amplement abordable. Ce n'est pas une question de style fluide à mon goût mais tout simplement à un manque de vocabulaire flagrant se rapprochant de notre parler. C'est très mauvais, pour moi la littérature se n'est pas écrire avec les yeux fermés...
      Merci pour ton commentaire :)

      Supprimer
  10. Je pense que le succès de ce livre a rappelé aux gens que l'érotisme existait aussi en livre. Mais au lieu de prendre ceux qui existait déjà avec, comme tu dis, des images explicites en couverture, ils ont préféré prendre celui ci car tout le monde en parle et que lire FSOG c'est un peu une preuve d'ouverture d'esprit et d'épanouissment sexuel. Quitte à commencer ce genre de lecture, ça ne sera sûrement pas avec ce roman (ou torchon ?)..
    Le SM est devenu un vrai phénomène de société depuis peu, on en retrouve dans les livres, dans les clips, dans les potins people. Les gens n'ont aucune gène à lire FSOG dans le métro.. :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Désolée je t'ai pas répondu, puisque on en avait parlé sur LA ^^

      Supprimer
  11. Je ne le lirai pas non plus. Ce n'est déjà pas mon genre à la base, le cul pour le cul, mais si en plus c'est misogyne et mal écrit, y'a pas moyen.
    Si le livre était écrit au 2nd degré (pour faire rire en somme), ça passerait. Mais visiblement, ce n'est pas le cas. Je ne comprends pas trop le trip non plus...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Très étrange en tout cas!
      C'est sur que le cul pour le cul c'est vraiment nul, je trouve ça assez pitoyable --'

      Supprimer
  12. Je l'ai lu et je suis probablement moins cassante que toi, mais mon avis est quand même relativement proche du tien.
    Les répétitions à tire-larigot, un vocabulaire plus que pauvre.
    Mais voilà, ça ressemble malheureusement beaucoup à ce qu'on trouve à la télé: du sexe, rien à côté et surtout une médiatisation à l'américaine, martelage et tout le toutim. :(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouais, ce livre est assez pitoyable à mon goût.. Je ne me rappelle plus avoir lu ta chronique, je vais y aller ^^

      Supprimer
  13. MERCI!
    enfin quelqu'un qui partage mon opinion sur ce bouquin! le pire dans tout ça c'est que n'importe qui peut l'acheter, et quand je dis n'importe qui je parle de gamines de 14-15 ans! Parce que ce torchon n'est même pas rangé dans le rayon approprié, soit en tant que PORNOGRAPHIE! parce que OUI c'est bel et bien de la pornographie! je ne comprends pas l'engouement qu'a suscité ce bouquin… et quand j'entends toutes ces nénettes dire que oui enfin c'est la révolution de la femme, enfin libre dans sa sexualité et blablabla!! ça une révolution? ce torchon là? Moi je parlerai plutôt de régression sociale! Niveau place de la femme dans la société on a vu mieux quand même! C'est juste lamentable… et cette médiatisation me rend malade! Ils parlent d'en faire un film! Au secours! Et à côtés il y'a de vrais auteurs qui eux ont un vrai talent pour l'écriture, qui galèrent pour finir le mois! Ce livre c'est juste une insulte à la bonne littérature et une insulte pour les femmes en général! Si ça c'est du romantisme, et bien ça fait peur!
    Et ça fait du bien de voir une femme censée au milieu de tout ça! ;')

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Désolée j'avais pas vu ton commentaire O_O Ils me l'avait mit dans spam --'
      C'est ça, le livre est mal rangé, il est à la vue de tous... Puis, les femmes qui se revendique féministe etc. Qui pronent leurs droits et qui par derrière lire ce genre de conneries, c'est pas du foutage de gueule? :')

      Supprimer
  14. Ah... Que dire ? Merci de m'épargner une calamité ! J'avoue que, même sans l'avoir lu, je ne comprends pas pourquoi il y a un tel angoument pour ce livre. Il est partout ! Tout le monde le lit, le commente, l'approuve. Pourquoi ? Un roman sensuel qui plus est... Je ne sais pas. Je ne sais pas non plus si je le lirais. Du moins, certainement pas tout de suite. En tout cas, c'est une très belle chronique. Constructive et directe ! Bravo, chapeau l'artiste. ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'était la même avant de l'avoir lu aussi..
      Je me demande vraiment si les gens lisent la même chose, c'est vraiment très mauvais... Tu me diras si tu le lis :3
      Merci beaucoup en tout cas, c'est très gentil!

      Supprimer
  15. Le pire dans cette histoire, bien qu’il faut que je le vérifie, c’est que ce « livre » est en réalité une parodie de Twilight. Avant l’engouement, quand il n’était encore sorti qu’USA, je me souviens avoir lu quelque part que l’auteure avait eu l’idée de ce « livre » à cause de la saga Twilight jugée « trop puritaine » par des lecteurs frustrés.
    Savoir qu’une parodie batte des records de vente, ça fait peur quand même et je ne suis même pas sûre que l’auteure s’y attendait elle-même… (Cela dit, écrire 1000 pages de sexe et être célèbre, je veux bien aussi, hein ! *sort*)

    J’ai lu les 20 premières pages en librairie et déjà, juste le style m’avait fait grimacer : cette nouvelle tendance à écrire à la première personne façon journal intime dans l’action, je ne supporte pas. C’est le côté « coincé(e ) dans la tête de l’héroïne » et c’est juste insupportable comme plume…

    À propos de Christian, comme quoi les lectrices ne voient même plus la réalité en face, la sortie au cinéma a été annoncée avec Charlie Hunnam dans le rôle du gars. Réaction des lectrices « Qu’il est moche !!! »… Euh… Comme on dit, le p’tit Charlie, si il était dans mon lit, je dormirai pas dans la baignoire. On va me dire que c’est une question de goûts, certes, mais à la place, elles veulent toutes Matt Bomer qui, à mes yeux, semble être fait de plastoc’
    (Après, c’est peut-être parce que j’ai vu Charlie Hunnam dans Sons of Anarchy, je préfère les bikers aux prétentieux avec un black berry et en costard, héhé)
    Enfin bref, les pures fans me font presque peur depuis…

    Mais j’avoue que cette médiatisation aussi me choque pas mal. Je suis d’accord pour « libérer » les mœurs, mais il y a tout un continent entre libérer et étaler. Or là, c’est de l’étalage pur, du truc qui peut se retrouver dans n’importe quelles mains…

    Nan, pis sérieusement, si c’est juste pour de la littérature érotique, il y a des pavés bien mieux sur FanFiction.net et en plus, ils sont gratuits :B

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est bien une fic de Twilight à la base.. Rien que cette information donne envie de fuir face à ce livre XD
      Ouais, le style est franchement franchement affreux.. Non mais de toute manière, un tel livre devrait être interdit en adaptation -_____- C'est tellement sdmflmqsdjfsdqjqflmsdqkfjdk............. Ils vont se faire du fric ça c'est sur! Mais ça va pas marqué l'histoire du cinéma quoi XD

      C'est ça. Y'a une sacré limite quand même. Moi je pars du principe que, si tu veux vraiment du cul, tu te débrouilles pour en trouver. L'étaler.. Non non non! Je suis totalement contre.. Puis, franchement le phénomène qui a prit part avec ça est malheureusement bien représentatif de la société superficielle qui se développe u.u

      Supprimer
  16. Ça aura le mérite d'avoir été clair tout en étant drôle (a).
    Je dois avouer que je n'ai lu de ce bouquin que des passages (dois-je avoir honte ? Après tout, c'est un best-seller, comment puis-je ne pas l'avoir lu ? Vais-je brûler en enfer ?). Et ça m'a suffi. Le style est pauvre, l'histoire inintéressante. Je ne suis pas contre la littérature érotique, je pense qu'il en faut pour tous les goûts et j'ai entendu dire que certains Harlequins n'étaient pas si mal construits. Mais celui-ci m'a l'air d'être totalement pathétique. On pousse les gens à la médiocrité, à s'enfoncer dans la bêtise et à être moins exigents. On dit : "Mais oui mais c'est comme Harry Potter, si ça peut pousser les gens à lire, c'est fantastique !" ... Sauf qu'il y a une différence entre Harry Potter et ce roman écrit au balai à ch******.

    Apparemment, c'est un livre destiné à la ménagère de 40 - 50 ans, ce qui donne évidemment une belle idée de la façon dont ces femmes sont considérées. Dire que c'est destiné à ce public, c'est, en gros, dire que les femmes de 50 ans sont frustrées, en manque d'aventures sexuelles, et qu'il leur faut un homme comme Christian — un connard, donc — pour assouvir leurs désirs — de jeunes vierges, donc (?). Les gens ne se rendent même pas compte à quel point le concept même de ce livre est insultant.

    Mais comme vont le dire certaines personnes, il faut être tolérant et ne pas juger ceux qui ont aimé ce bouquin. Je comprends que ça puisse plaire à certains, mais je ne supporte pas — comme toi — l'image que ça donne de la femme, des hommes, des relations hommes / femmes et de la société en général. Ce livre a le droit d'exister ... Mais certainement pas en tête de gondole.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Totalement pathétique, c'est le mot haha. Et y'a surtout une différence entre lire et lire quelque chose de mauvais qui te rend stupide u.u On peut commencer à lire avec tellement d'auteurs mieux que ce truc -_-

      C'est exactement ça. Beaucoup de gens m'ont dit que, je ne pouvais pas comprendre le livre. Car elles, elles ont une vies qui font que ce livre les font rêver en gros.. Insultant et hypocrite! Les femmes défendent leurs droits et à coté de ça... Elles lisent un livre où il est limite question de prostitution? Les gens ne se rendent même pas compte j'ai l'impression que le roman ne traite pas d'amour.Seulement de sexe. Un sexe cru, sans sentiments.. Et c'est ça qui est malheureux. Faire croire aux gens, à des gens qui connaissent l'amour pour certains, que ce qu'ils lisent est une belle histoire d'amour.. Je comprends pas x:

      Les gens ont le droit d'aimer, sauf que je pense que le fait qu'ils ont appréciés résident aussi beaucoup dans sa médiatisation. Et je crois que l'une des choses que je déteste le plus, c'est la mauvaise foi des femmes. Comme pour les hommes et la pornographie "c'est saleeee caca berrrk les hommes ces animaux ". Et comme c'est un livre, tu comprends ça passe qu'elles lisent ça. Alors que c'est comme si elle regardait un porno u.u
      Si ce bouquin avait été lu que par des hommes, les femmes n'auraient pas arrêté de les critiquer u.u
      Les gens ont le droit d'aimer, mais je me demande si les gens ont les yeux en face des trous parfois .. De toute façon, je ne me fierai jamais de la majorité de notre société actuellement..

      Supprimer
  17. Je n'ai pas envie de lire ce livre, et ton avis, ainsi que les passages cités, me confortent dans mes positions. Cependant, si quelqu'un dans mon entourage l'achète, je l'emprunterai peut-être par pure curiosité...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouais, mais ça sera une perte de temps haha! Sauf si tu arrives à bien en rigoler :p

      Supprimer
  18. Bonjouuuuuur ! Ou bonsoir. Enfin bref passons.

    J'ai bien lus toutes vos critiques etc. Alors, je le clame haut et fort OUI MOI J'AI AIMé CE BOUQUIN !
    Déjà, ce livre n'est pas une PARODIE de Twilight, cependant l'auteure a clairement dit qu'elle s'était inspirée de Twilight (je me demande de où d'ailleurs ..) pour faire son livre.
    Deuxièmement, ce livre à selon moi, suscité autant d'engouement parce que le SM qui n'est ni une maladie ni bizarre mais simplement quelque chose dont on parle peu, parce que les gens n'ont pas forcément envie d'être jugés et catalogués dans la case "bizarre et donc à éradiquer de la Terre".
    Troisièmement, je trouve que pour une lecture détente, sans prise de tête et oui avec du cul en veux-tu en voilà, c'est parfait. Ce n'est surement pas du grand classique, du Jane Austen , mais ça se lit même si ce livre est loin d'être parfait.
    Quatrièmement, au sujet de l'affichage de ce livre en librairie et comme tu le dis, en plein milieu des rayons. Où Est-ce que tu as vus l'auteur dire que le SM est le seul ... mode sexuel si je puis dire qui existe ? Jamais. Elle met en avant des pratiques sexuelles peut connues et dont on a des tonnes de préjugés. Que ça ne plaise pas et que ça choque je comprend, mais pourquoi ne pas le mettre en tête de congole ? Tu crois que la meuf de 14 ans elle t'as attendu pour connaître son premier rapport sexuel ? Ne t'en fais pas, les 2/3 ont déjà fais plus trash que ça ! Je reconnais que ce n'est pas un livre à mettre entre toutes les mains, seulement il n'y a aucune réglementation concernant les genres des romans. Il a été dis et redis qu'il était sensuel (Ok, légèrement porno), donc les ados doivent être au courant. Libre à eux ensuite de lire ! Ca s'appelle la liberté. Tu crois qu'à la Fnac à Paris, il va y avoir un vendeur derrière le cul de tous les ados ? Il faut arrêter de rêver. Mon problème la dedans vous voyez, c'est que depuis Cinquantes Nuances de Grey, les romans érotiques fleurissent comme des petits pains avec parfois des scènes encore plus choquantes. C'est plutôt ça qui est désastreux : surfer sur la vague de la sexualité qui est maintenant PARTOUT !
    Cinquièmement, vous n'avez pas aimé ce livre. Soit. C'est votre droit, c'est vos avis. Mais qualifier l'œuvre de qqn, le temps qu'elle y a passé de "merde" .. Euh ? Comme je le disais ce n'est pas du grand classique avec toutes les tournures qu'il y a avec. Mais insulté ce que des personnes ont construis, juste parce que ça ne nous plaît pas .. C'est y aller trop fort à mon goût.

    Sinon, je ne voulais pas vous réprimander ou quoi que ce soit, je donnais juste à mon tour mon avis :))

    Bonne soirée !

    RépondreSupprimer
  19. Bonjour :3 Merci pour votre avis!
    Alors hm.. Par où commencer haha... Déjà je n'ai absolument rien contre le SM ^^' Ni contre le sexe en général. Ce livre me gène déjà par la popularité qu'on lui donne et surtout sa médiatisation. Pour la simple et bonne raison que niveau littérature, c'est franchement du bas niveau. Et ne pas le reconnaître c'est faire preuve de mauvaise foi. Et de voir ce qui se vend aujourd'hui et ce qui mérite l'attention du public comparé à des auteurs réellement talenteux ça me chagrine... La littérature c'est un art. Ce livre, je pense que la plupart des gens peuvent l'écrire. Y'a juste à aller faire un tour du coté des fan fictions ^^' Bref.
    Ensuite, pour en venir à la médiatisation que je trouve malsaine, ce n'est pas parce que les ados voient du cul partout qu'on doit en rajouter. Surtout que ce livre ne véhicule pas une vrai vision du sexe (notamment l'orgasme à la première fois). On critique énormément la pornographie mais comme c'est un livre, là y'a plus de problème!! Je trouve ça assez inadmissible cette hypocrisie. On crache sur les hommes parce que ils mattent du porno, ils sont traités de gros porcs. Et là, des femmes lisent ça, ah mais non c'est pas sale! Je n'aime pas trop ce genre de discours. Pour moi, un livre pornographique doit rester dans ce rayon! Le cul devient un peu trop libre, et comme vous l'avez dit, maintenant plein de livre de la sorte sorte. Avec pas mal de médiatisation. Mis a part la qualité franchement médiocre du livre, je n'ai rien contre lui. De base. J'en ai surtout gros contre la médiatisation et la popularité excessive et injustifiée. Alors oui, pas qualifié de merde ce qu'on aime pas. Mais vu la qualité, aucun autre mot ne me vient. Si la littérature de nos jours c'est ça, on a du souci à se faire :')
    Ca s'appelle la liberté certes, mais que pensera tu le jour ou t'es enfants de 13 ans te diront qu'ils ont sauté personnes en une semaine? Ou alors, que ta fille te dira que c'est complètement normal de se soumettre à un homme parce que 1 tu l'aimes et 2 ... IL T'ACHETE DES TRUCS?!! XD Non, un peu d'objectivité sérieusement! Ce livre est porno. Il reste dans son rayon et c'est tout! Bientôt on va se taper des films -18 sur FR3 à 16h quoi -_- Si on laisse croire aux ados que le sexe c'est ça, bonjour! Les livres sont moins "surveillés" par les parents. Les pornos, c'est en cachette! Un livre que tout le monde lit, pas besoin de le cacher ;)

    RépondreSupprimer
  20. oh que j'ai ri en lisant ta chronique :D ça me donne envie de lire le bouquin juste pour rire ^^ mais j'ai pas envie de payer pour ça, ni même de le voir dans ma bibliothèque (Serais-je comme Anna, schizophrène hahaha ? )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tant mieux si ça t'as fait rire :')
      Ah ça.... Paye pas pour ça, c'est certain xD

      Supprimer
  21. ''Qui pendant l'acte pense ça franchement?''
    quelle ouverture d'esprit ...
    tu dois etre a mourir d’ennuis comme nana

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    2. Si tu le dis, c'est que c'est sans doute vrai :'D

      Je pense surtout que, avoir le temps de se dire ce genre de chose pendant l'acte, c'est que tu dois sacrément te faire chier :') C'est censé être assez prenant pour ne pas pourvoir se permettre ces petites remarques totalement ridicules qui sont faites pour meubler dans ce bien jolie livre ;)

      Supprimer
  22. Tu as oublié de cité le passage où elle a un orgasme juste parce qu'il lui touche les tétons ! Pour moi, c'était quand même le plus drôle. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hahahahaha :') Il y a tellement de choses aussi :p

      Supprimer
  23. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer