Ma dernière chronique

Afficher l'image d'origine

1993 : Sophie Delalande est folle d’amour pour sa fille Hortense, presque trois ans, qu’elle élève seule. Celle-ci lui permet d’oublier les rapports difficiles qu’elle entretient avec le père de cette dernière, Sylvain, un homme violent qui l’a abandonnée alors qu’elle était enceinte et à qui elle refuse le droit de visite. Un jour, pourtant, Sylvain fait irruption chez elle et lui enlève Hortense. « Regarde-la. Nous allons disparaître et tu ne la reverras plus. »


2015 : après des années de recherches vaines, Sophie ne s’est jamais remise de la disparition d’Hortense. Fonctionnaire au ministère de l’Éducation, elle mène une existence morne et très solitaire. Jusqu’au soir où une jeune femme blonde la bouscule dans la rue. Sophie en est sûre, c’est sa fille, c’est Hortense. Elle la suit, l’observe sans relâche. Sans rien lui dire de leur lien de parenté, elle sympathise avec la jeune femme, prénommée Emmanuelle, tente d’en savoir plus sur elle. La relation qui se noue alors va vite devenir l’objet de bien des mystères. Sophie ne serait-elle pas la proie d’un délire psychotique qui lui fait prendre cette inconnue pour sa fille ? Et la jeune femme est-elle aussi innocente qu'elle le paraît ?


Cliquez sur l'image pour lire la chronique!

jeudi 31 janvier 2013

Mes envies lecture

 

Lorsqu’Anastasia Steele, étudiante en littérature, interviewe le richissime jeune chef d’entreprise Christian Grey, elle le trouve très séduisant mais profondément intimidant. Convaincue que leur rencontre a été désastreuse, elle tente de l’oublier – jusqu’à ce qu’il débarque dans le magasin où elle travaille et l’invite à un rendez-vous en tête-à-tête.

Naïve et innocente, Ana ne se reconnait pas dans son désir pour cet homme. Quand il la prévient de garder ses distances, cela ne fait que raviver son trouble.

Mais Grey est tourmenté par des démons intérieurs, et consumé par le besoin de tout contrôler. Lorsqu’ils entament une liaison passionnée, Ana découvre ses propres désirs, ainsi que les secrets obscurs que Grey tient à dissimuler aux regards indiscrets…


 

 Marie écrit à sa mère depuis un sanatorium isolé. Elle relate dans ses lettres le quotidien morose qu'elle partage avec des aristocrates anglais au teint pâles et un mystérieux prince russe. La fillette dévoile à sa mère les intrigues et les secrets de l'hospice, et lui révèle la présence d'inquiétantes silhouettes qui émergent des flots en bord de mer. Elle raconte aussi l'arrivée d'un trio énigmatique : le couple Pond accompagné d'un médecin loufoque. Mais Maria se garde bien de dire à sa mère ce que tout le monde pense tout bas : les gens viennent là pour mourir.



Les Jeux de la Faim ; 24 candidats pour un seul survivant, le tout sous le feu des caméras ?
Dans chaque district de Panem, une société reconstruite sur les ruines des États-Unis, deux adolescents sont choisis pour participer au Jeu de la Faim. La règle est simple : tuer ou se faire tuer. Celui qui remporte l'épreuve, le dernier survivant, assure la prospérité à son district pendant un an.
Katniss et Peeta sont les « élus » du district numéro douze. Les voilà catapultés dans un décor violent, semé de pièges, où la nourriture est rationnée et, en plus, ils doivent remporter les votes de ceux qui les observent derrière leur télé...
Les alliances se font et se défont et Peeta déclare sa flamme pour Katniss à l antenne. Calcul? Tout est possible, et surtout tout est faussé au sein du Jeu de la Faim...

   

 Dans la Barcelone de l'après-guerre civile, " ville des prodiges " marquée par la défaite, la vie difficile, les haines qui rôdent toujours. Par un matin brumeux de 1945, un homme emmène son petit garçon - Daniel Sempere, le narrateur - dans un lieu mystérieux du quartier gothique : le Cimetière des Livres Oubliés. L'enfant, qui rêve toujours de sa mère morte, est ainsi convié par son père, modeste boutiquier de livres d'occasion, à un étrange rituel qui se transmet de génération en génération : il doit y " adopter " un volume parmi des centaines de milliers. Là, il rencontre le livre qui va changer le cours de sa vie, le marquer à jamais et l'entraîner dans un labyrinthe d'aventures et de secrets " enterrés dans l'âme de la ville " : L'Ombre du vent.

14 commentaires:

  1. Réponses
    1. Ah ouai? ^^ Moi ça fait un petit moment qu'il m'intrigue!

      Supprimer
  2. J'adore la série Doctor Who mais je n'ai jamais essayé les livres, il faudrait que je tente!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi j'adore! C'est même un euphémisme haha...
      Je l'ai bien avançé là, et je le trouve pas super super... :/ C'est peut être seulement ce tome là. De toute manière j'en ai quatre ou cinq dans ma PAL donc j'aurais le temps de voir!

      Supprimer
  3. J'en ai lu deux sur quatre (Hunger games et l'ombre du vent), pas du tout le même genre mais aussi prenant l'un que l'autre. En revanche 50 nuances de Grey ne me dit rien du tout malgré le battage médiatique.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai très très envie de lire l'ombre du vent!
      Pour ce qui est de 50 nuances, j'ai que des aprioris très négatifs sur le livre avant même de m'y être plongée. J'attends qu'une chose : le lire pour confirmer mon ressentiment ; )

      Supprimer
  4. Réponses
    1. Raaah oui mais j'ai pas envie de l'acheter, il coûte un peu cher! Et, j'étais aller à la biblio et ils en avaient plus... Donc dès que je peux l'avoir, je le lis!

      Supprimer
  5. Ah oui, il ne faut pas passer à côté de "Hunger Games" :)
    Les Doctor Who aussi sont bien !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouai je vais essayer de le lire ! ^^

      Supprimer
  6. Haa mais tu n'as que des envies que je ne peux que te recommander !! J'ai beaucoup aimé Fifty Shades of Grey, le Doctor Who je ne le connais pas, mais j'en ai lu un de la série t ça m'avait bien plu. Pour Hunger Games baaaah no comment, c'est juste trop génial! Et l'ombre du vent, c'est le must du must! Un vrai coup de coeur pour moi =) J'en garde une trace , tellement ça m'a touchée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 50 nuances de Grey j'ai déjà un avis négatif dessus, ma chronique ne sera pas très très positive x)
      Pour l'instant ce doctor who me saoule pas mal :/ J'ai faillis l'abandonner à plusieurs repiser :/ J'arrive pas à le finir...
      Et Hunger Games je vais essayer de le choper à la biblio héhé. Ce sont des livres que je veux vraiment lire en ce moment en tout cas!
      Merci pour ton commentaire (:

      Supprimer
  7. L'ombre du vent est également dans ma PAL, il doit y en avoir encore deux ou trois de Carlos Ruiz Zafon par chez moi. Je n'ai pas encore pu découvrir cet auteur mais, ce sera pour bientôt j'espère (en espérant ne pas me noyer sous mon énorme PAL entre temps).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha! Tu finiras bien par les lire ^^ J'ai beaucoup entendu parler de cet auteur mais j'ai jamais cherché à le lire. Là, oui, mais seulement grâce au challenge. J'ai vraiment envie de commencer maintenant!

      Supprimer